Les technologies d'affichage des écran Amoled et LCD sont les plus répandues. © kentoh, Fotolia

Tech

Quelle est la différence entre les écrans Amoled et LCD ?

Question/RéponseClassé sous :technologie , smartphone , écran LCD

Les fiches techniques des téléviseurs et des smartphones sont souvent bien obscures, notamment en ce qui concerne les technologies d'écran. Que se cache-t-il derrière les appellations Amoled, LCD TFT ou IPS ? Voici nos explications.

Kézako : l’astucieux fonctionnement des écrans LCD  Avec l’arrivée de la HD et du 4K dans nos foyers, nous avons délaissé nos anciens écrans cathodiques au profit de dalles LCD. Mais savez-vous comment fonctionne cette technologie d’affichage ? Unisciel et l’Université de Lille 1 nous éclaire sur l’ingénieux fonctionnement des écrans LCD, avec le programme Kézako. 

Qu'il s'agisse de choisir un smartphone, un téléviseur ou un moniteur informatique, la qualité de l'écran est l'un des critères primordiaux. Connaître les différentes technologies est le meilleur moyen de faire une sélection en fonction de ses besoins et de son budget.

La technologie de l'écran Amoled

L'écran Amoled (Active-Matrix Organic Light-Emitting Diode) ou « matrice active Oled » reprend le principe technique de l'écran LCD au niveau du contrôle individuel des pixels mais en éliminant le rétroéclairage. Les cristaux liquides sont remplacés par des diodes électroluminescentes organiques qui produisent leur propre lumière sous l'effet d'un courant électrique. Ce type d'écran se caractérise par l'intensité de ses couleurs, la profondeur de ses noirs (car les pixels sont alors éteints) et le haut niveau de contraste.

Par ailleurs, l'absence de rétroéclairage réduit la consommation d'énergie par rapport à un écran LCD et permet de fabriquer des dalles dont la finesse est inférieure à 5 millimètres. Le temps de réponse étant très court (moins de 0,1 milliseconde), les dalles Amoled ne produisent pas d'effet de rémanence et offrent une fluidité idéale pour les jeux vidéo.

Voilà pour les avantages, mais il y a aussi des inconvénients non négligeables. Les écrans Amoled sont beaucoup plus chers à produire car il faut éviter toute présence d'humidité durant le processus de fabrication. De plus, leur durée de vie est encore largement perfectible (environ 40.000 heures) par rapport au LCD, notamment en raison de la dégradation des sous-pixels bleus.

Supérieur au LCD sur de nombreux points, l’écran Amoled est handicapé par un coût de production encore trop élevé et une durée de vie plus courte. © AlexLMX, Shutterstock

Quelle est la différence entre un écran LCD TFT et IPS ?

Un écran LCD se compose de cellules emplies de cristaux liquides qui sont illuminés par un rétroéclairage tandis que des filtres se chargent de définir les couleurs. Chaque pixel d'un écran est composé de trois sous-pixels rouge, vert et bleu. Il existe deux catégories d'écran LCD :

  • TFT ou thin film transistor ;
  • IPS ou in-place switching.

La technologie TFT est très répandue dans les écrans informatiques, les téléviseurs et les terminaux mobiles. Elle repose sur une matrice de transistors en film mince et une électrode en oxyde d'indium-étain qui assurent le contrôle de la tension au niveau de chaque pixel, ce qui contribue à améliorer le temps de réponse et la stabilité de l'image. On parle d'écran à matrice « active ».

La technologie IPS est une évolution du TFT qui a été introduite par la firme japonaise Hitachi en 1996. Elle utilise des cristaux liquides dont l'orientation varie pour bloquer ou laisser passer la lumière du rétroéclairage. Ce procédé permet d'améliorer l'angle de visibilité par rapport à un écran TFT mais aussi de réduire la consommation d'énergie. Par ailleurs, les écrans LCD IPS offrent des blancs plus éclatants et des couleurs plus vives que les TFT.

Un écran indiquant seulement la mention LCD utilise la technologie TFT tandis qu'un écran IPS mentionnera cette technologie dans sa description.

La technologie IPS est actuellement la plus performante dans la catégorie des écrans LCD. Gmstockstudio, Shutterstock

Au final, si la technologie Amoled est supérieure au LCD, son coût encore prohibitif est, pour le moment, le principal frein à son expansion. Quelques modèles de smartphones et tablettes haut de gamme utilisent des écrans Amoled. Du côté des téléviseurs, hormis chez LG, peu de fabricants s'engagent résolument sur le marché de l'Oled. La technologie LCD a encore de beaux jours devant elle.

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.