Les enjeux des textiles du futur

DossierClassé sous :Tech , textile , fibre

-

Avec les nouvelles fibres synthétiques et la combinaison des nombreux savoir-faire textiles ou connexes (non-tissés, composites), le textile s’exprime aujourd’hui dans un esprit renouvelé et décline des géométries nouvelles. Les activités textiles contemporaines connaissent une formidable révolution, source de nouvelles réalités sociales et économiques.

  
DossiersLes enjeux des textiles du futur
 

Le matériau textile connaît une révolution extrêmement rapide qui n'est pas sans rappeler la formidable explosion des TIC (Technologies de l'Information et de la Communication) vécue ces dernières décennies.

Aujourd'hui, le textile concerne tous les secteurs industriels, car il est utilisé pour ses performances techniques et ses propriétés fonctionnelles avec le concours de plusieurs disciplines, comme la chimie pour concevoir de nouvelles fibres ou greffer toutes sortes de molécules sur la surface d'une étoffe, la physique et la mécanique pour étudier les propriétés des fibres, les mathématiques et l'informatique pour imaginer et simuler de nouveaux entrelacements, la biologie afin d'optimiser génétiquement les fibres naturelles, voire de les imiter.

Fibre Coolmax® légère et hyper respirante, marque déposée Invista © Photo Invista (reproduction autorisée par Invista Corporate) - Tous droits réservés.

Les textiles techniques résultent de la capacité de l'industrie à combiner à l'infini les fibres textiles, éventuellement avec d'autres fibres, comme la céramique ou le quartz, voire d'autres composants organiques ou minéraux, afin d'en réaliser des fils, des surfaces, des volumes selon des structurations qui permettent les applications les plus variées.