Tech

Les humanoïdes de Sony : SDR et Qrio

Dossier - Les robots humanoïdes à notre service
DossierClassé sous :robotique , robots , vie artificielle

Les robots deviennent intelligents : les sommes investies en recherche pour développer la robotique domestique font du Japon le premier État dans ce domaine. Des humanoïdes seront-ils bientôt à notre service ?

  
DossiersLes robots humanoïdes à notre service
 

Face à Honda, Sony développe également ses robots humanoïdes. Le Sony Digital Creatures Laboratory Group a travaillé d'arrache-pied à la mise au monde de l'humanoïde SDR (Sony Dream Robot). Le projet est né en 1997. Son successeur, Qrio, a quant à lui été développé entre 2003 et 2006.

LeSony Dream Robot(SDR). © Sony, SDR-4X

Les premiers SDR

La dernière version du prototype SDR-4X a été présentée en mars 2002 : il mesurait 58 centimètres et pesait 6,5 kilos. La créature Sony pouvait alors chanter et possédait un système de vision 3D.

Un équipement de reconnaissance vocale composé de sept micros lui permet de comprendre environ 6.000 mots et de reconnaître jusqu'à dix personnes. SDR a également droit à la parole, grâce à un système de communication par voix de synthèse et phrases enregistrées.

Le programme permettant au robot SDR-3X de marcher sur un terrain accidenté, d'éviter des obstacles, de franchir un escalier, de tirer au ballon, de répondre à un choc et de garder son équilibre a été repris et amélioré pour le SDR- 4X. La marche a notamment été rendue plus fluide.

Le robot humanoïde Qrio. © Sony

Qrio, pro de la conversation

Son successeur Qrio (pour Quest For CuRIOsity) a été développé entre 2003 et 2006. Sur la base des SDR, il est capable d'avoir une conversation en anglais et en japonais, de rétablir son centre de gravité lors de marche sur sol incliné et de calculer le meilleur chemin pour arriver à une destination.