Tech

Origine du langage : comment est née la parole ?

Dossier - Langage : des robots pour comprendre l'origine de la parole
DossierClassé sous :robotique , technologie , origine de la parole

-

Il y a très longtemps, les humains ne produisaient que des grognements inarticulés. La question de savoir comment ils en sont venus à parler est l'une des interrogations les plus difficiles qui soient posées à la science. La robotique peut nous aider à mieux comprendre le langage et les origines de la parole. Un voyage fascinant.

  
DossiersLangage : des robots pour comprendre l'origine de la parole
 

Il y a très longtemps, les humains ne produisaient que des grognements inarticulés. Or, maintenant, ils parlent. Quelle est l'origine du langage ? La question de savoir comment les Hommes en sont venus à parler est l'une des interrogations les plus difficiles qui soient posées à la science.

Les animaux échangent par grognements, feulements... Qu'est-ce qui différencie ces cris du langage humain et de la parole ? © Jonathan Pledger, Shutterstock

Alors qu'elle a été éludée de la scène scientifique pendant la presque totalité du XXe siècle, suite à la déclaration de la Société linguistique de Paris, qui l'a bannie de sa constitution, la question de l'origine du langage est redevenue le centre des recherches de toute une communauté.

Comment sommes-nous passés des grognements inarticulés au langage ? © DR

L'origine du langage, une recherche pluridisciplinaire

La diversité des problématiques impliquées induit une forte pluridisciplinarité : des linguistes, des anthropologues, des spécialistes en neurosciences, des primatologues, des psychologues, mais aussi des physiciens et des informaticiens.

En effet, l'un des grands axes théoriques de la recherche sur les origines du langage considère qu'un certain nombre de propriétés du langage ne s'expliquent que par la dynamique des interactions complexes des entités qui sont impliquées (les interactions entres les circuits neuronaux, le conduit vocal, l'oreille, mais aussi les interactions des individus qui les portent dans un environnement réel).

La question des origines du langage est intrinsèquement pluridisciplinaire. © DR

La théorie de la complexité et le principe d'auto-organisation

C'est l'apport de la théorie de la complexité (Nicolis et Prigogine, 1977), développée au XXe siècle, qui nous a appris qu'il existe de nombreux systèmes naturels dans lesquels les propriétés macroscopiques sont irréductibles aux propriétés microscopiques : c'est ce qu'on appelle l'auto-organisation.

C'est par exemple le cas des structures fascinantes des nids de termites, dont la forme n'est ni codée ni connue par aucune des termites prise individuellement, mais apparaît de manière auto-organisée lors de leurs interactions.

Le phénomène d'auto-organisation : les propriétés globales du cristal de glace sont qualitativement différentes des propriétés locales des molécules d'eau. © DR

C'est aussi le cas de la formation des cristaux de glace à partir de molécules d'eau, comme l'illustre la figure ci-dessus. Or, ces phénomènes d'auto-organisation sont souvent compliqués à comprendre, ou à prévoir intuitivement, et à formuler verbalement.