Christopher Cokerell invente l'aéroglisseur pour « glisser sur l'eau ». L'engin, considéré comme un « véhicule à coussin d'air », permet donc de se déplacer sur l'eau mais aussi sur la glace, la neige ou le sable. © Photographer's Mate Airman Sarah E. Ard, Domaine public, Wikimedia Commons

Tech

Aéroglisseur

DéfinitionClassé sous :technologie , aéronautique , Invention

Un aéroglisseur est un type de véhicule capable de transporter des personnes sur l'eau, se caractérisant par une portance aérostatique et une propulsion aérienne.

  • Inventé en 1953 par Christopher Cokerell

Définition et principe de l'aéroglisseur

Le terme « aéroglisseur » ne possède pas toujours la même définition selon les organismes qui le définissent. Ainsi, pour l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, il est considéré comme un « véhicule à coussin d'air », alors qu'il se présente comme un « navire à sustentation » pour le Journal officiel de la République française d'avril 2008.

Au-delà de sa définition, le système de fonctionnement de l'aéroglisseur repose toujours sur la présence d'un coussin d'air qui assure la portance du véhicule. Sa propulsion est aérienne et guidée par l'orientation d'une hélice qui permet de dévier le souffle directionnel.

L'aéroglisseur utilisé aussi sur glace, neige ou sable

Aussi désigné par le terme anglais « hovercraft », l'aéroglisseur a été inventé par l'ingénieur britannique Christopher Cockerell en 1953. L'une de ses utilisations les plus connues a d'ailleurs longtemps été la traversée de la Manche entre la ville britannique de Douvres et la ville française de Calais.

Cette traversée aura duré plus de 30 ans, et se sera achevée en 2000 en raison de la forte concurrence du tunnel sous la Manche. Bien que majoritairement employé sur l'eau, ce véhicule peut également être utilisé sur d'autres surfaces qui ne présentent pas d'obstacles importants comme la glace, la neige ou le sable.

Le véhicule à coussin d'air est ainsi régulièrement utilisé pour des expéditions terrestres en Arctique et en Antarctique

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.