Le geofencing ou géorepérage s’appuie sur la géolocalisation par GPS pour définir des zones d’utilisation d’un appareil ou d’un véhicule. © Rawf8, Fotolia

Tech

Geofencing

DéfinitionClassé sous :smartphone , geofencing , drone

Le geofencing (en français, le géorepérage) est une technologie de géolocalisation qui permet de surveiller les déplacements d'objets ou de personnes dans un périmètre prédéfini. Ce système est employé par exemple pour la gestion des flottes de véhicules, afin de créer des zones d'utilisation.

Associée à un GPS, la fonction de géorepérage va déclencher une alerte dès que la frontière virtuelle de la zone autorisée est franchie. Elle est aussi employée pour surveiller l'utilisation d'un objet, d'un appareil ou d'une personne dans une zone donnée.

Geofencing et drones

L'avènement des drones grand public a nécessité un recours au geofencing afin de créer des zones d'exclusion de survol à proximité des aéroports, des prisons, des centrales nucléaires ainsi que des lieux de pouvoir.

Les principaux fabricants mettent à jour les logiciels de pilotage de leurs drones avec une liste de lieux sensibles. Si l'appareil vient à s'approcher ou franchir l'une de ces zones, l'utilisateur reçoit une alerte et le décollage peut être bloqué.

Geofencing et marketing : le ciblage publicitaire

La popularisation des smartphones qui sont dans leur grande majorité équipés de GPS, a entraîné l'utilisation du geofencing comme outil marketing. Des commerçants ou des marques peuvent créer des zones à proximité de leurs points de vente à l'intérieur desquelles ils enverront des offres promotionnelles par SMS aux clients qui acceptent d'interagir par le biais d'applications mobiles.

Ce type de ciblage publicitaire est très utilisé dans les secteurs du prêt-à-porter, du tourisme et de la restauration.