Les progrès de l’intelligence artificielle et des méthodes d’apprentissage automatique ont permis l’essor de chatbots de plus en plus performants. © Sergey Nivens, Shutterstock

Tech

Chatbot

DéfinitionClassé sous :Internet , chatbot , agent conversationnel

Un chatbot, aussi appelé « agent conversationnel », est un programme informatique capable de simuler une conversation avec un ou plusieurs humains par échange vocal ou textuel.

Cet outil est aujourd'hui très utilisé sur Internet par les services clients de marques ou de commerçants en ligne à travers la messagerie instantanée.

Histoire du chatbot et avènement de l'intelligence artificielle

Historiquement, le premier chatbot nommé Eliza fut créé en 1966 par Joseph Weizenbaum, professeur au MIT (Massachusetts Institute of Technology), aux États-Unis. Le programme, qui simulait un psychothérapeute rogérien, reformulait la plupart des affirmations de son interlocuteur en questions qu'il lui posait en retour.

À l'origine, le chatbot fonctionne en s'appuyant sur une base de données de questions-réponses qui sont déclenchées en fonction de certains mots-clés repérés dans la conversation. Mais les progrès de l'intelligence artificielle, plus précisément de l'apprentissage automatique, ont permis de créer des agents conversationnels beaucoup plus évolués dotés d'un système d'analyse du langage naturel très performant et capables de s'améliorer au fur et à mesure de leur utilisation.

Google, Facebook et Microsoft ont misé sur les chatbots

De fait, au cours de la décennie 2010, les chatbots se sont peu à peu mués en valets virtuels susceptibles d'accomplir des tâches et de faire des propositions en se basant sur les préférences de la personne qu'ils servent. Apple (avec Siri), Google (avec Google Now), Facebook ainsi que Microsoft (avec Cortana) ont beaucoup investi dans le développement des agents conversationnels pour en faire de véritables assistants.Citons également l'assistant virtuelViv.Ils mettent à disposition d'entreprises et de marques des outils leur permettant de créer des chatbots spécialisés et de les intégrer à leurs services de messagerie respectifs.

L'agent conversationnel Eugene Goostman

Parmi les agents conversationnels célèbres, citons aussi Eugene Goostman. Une expérience organisée en 2014 à Londres, dans les locaux de la Royal Society, par l'University of Reading avait été présentée comme le premier test de Turing passé de façon convaincante. Une affirmation qui semblait en réalité exagérée.

Des assistants virtuels sur mesure

Les utilisateurs peuvent donc s'entourer d'assistants virtuels sur mesure qui répondent à leurs besoins ponctuels :

  • informer des actualités sur un sujet donné ;
  • réserver un moyen de transport, un hébergement ;
  • commander un repas ;
  • rechercher un produit ;
  • surveiller un domaine d'activité ;
  • répondre à une question technique ;
  • organiser l'emploi du temps...

À terme, les chatbots pourraient même se substituer aux applications mobiles en proposant un mode d'interaction beaucoup plus simple et intuitif. Les champs d'application des chatbots sont potentiellement illimités et leur perfectionnement est désormais corrélé aux progrès de l'intelligence artificielle.

Cela vous intéressera aussi