Tech

Découvrez à quoi ressemblera la station-service du futur

ActualitéClassé sous :voiture , batterie voiture électrique , voiture électrique

Marc Zaffagni, Futura-Sciences

Nissan et le cabinet Foster Partners ont dévoilé un concept de « station-service du futur ». Pensé pour la voiture électrique, il transforme la ville en réseau de ravitaillement permanent en combinant différentes technologies de charge des batteries au niveau des bâtiments, des places de stationnement et des routes. La voiture pourrait elle-même se transformer en source d’alimentation en s’intégrant au réseau électrique.

Dans la vision du futur de Nissan, la voiture électrique est un élément actif du réseau de ravitaillement qui servira à fédérer les installations et à éviter les pertes d’énergies renouvelables. © Nissan

À quoi pourrait ressembler une ville où ne circuleraient plus que des véhicules électriques ? C'est ce futur dont Nissan veut nous donner un aperçu. L'année dernière, le constructeur automobile japonais a scellé un partenariat avec le cabinet d'architecture et de design Foster Partners pour penser la « station-service du futur ». Le fruit de cette réflexion vient d'être dévoilé par Nissan à l'occasion du salon automobile de Genève. En fait, la station-service du futur ne sera plus un point de vente tel que nous connaissons actuellement. Elle sera partout : dans la rue, les bâtiments, les routes et la voiture elle-même.

L'idée est de coordonner tous les systèmes de récupération d'énergies renouvelables présents dans une agglomération pour bâtir un système extrêmement optimisé. Le concept fait de la voiture le maillon central de cette chaîne vertueuse dans laquelle les énergies renouvelables ne sont jamais perdues mais sans cesse réutilisées. « Les voitures, les bâtiments, la route et le réseau d'énergie communiquent, explique Nissan. Rechargées par le soleil, le vent ou la force des océans, les voitures permettront aussi de stocker l’énergie renouvelable et de la redistribuer ».

La nuit, les voitures électriques munies de systèmes autonomes iront toutes seules se placer sur les aires de charge par induction disséminées dans les rues. Une fois rechargées, elles retourneront à leur place de stationnement pour laisser la place à une autre voiture, et ainsi de suite. Une idée également étudiée par Volkswagen avec son projet V-Charge. Lorsqu'elles ne seront pas utilisées, les voitures seront branchées au réseau pour participer à son alimentation. Puis, une fois en fin de vie, les batteries pourraient être recyclées dans les systèmes de stockage d'énergie domestiques.

Dans cette vidéo, Nissan et le cabinet d’architecture Foster Partners exposent leur vision de la « station-service du futur » qui n’a plus rien à voir avec ce que nous connaissons aujourd’hui. © Nissan Europe, YouTube

Demain, votre bureau pourrait être alimenté par une voiture électrique

Le passage aux voitures 100 % électriques pourrait se traduire par une autre révolution. Le véhicule ne dégageant plus d'émissions polluantes, il pourrait être stationné à l'intérieur des bâtiments et servir de source d'énergie. Par exemple, on se rendrait au bureau directement sans aller garer sa voiture qui serait prise en charge par un système de stationnement autonome. Une fois en place, elle viendrait alimenter le bâtiment ou se mettrait en charge.

Poussée à son terme, l'idée de Nissan et du cabinet Foster est de faire en sorte que les énergies renouvelables ainsi combinées soient si abondantes qu'elles puissent devenir un « bien commun » gratuit. Les stations-service existantes et certains parkings ne seraient plus nécessaires et pourraient être reconvertis en espaces verts.

Une vision idéale dont nous sommes malheureusement encore très éloignés. Tout d'abord, les investissements pour créer de telles infrastructures sont colossaux et demandent une politique urbaine très volontariste qui est aujourd'hui balbutiante. Il faudra également que les systèmes de charge des batteries soient non seulement très rapides pour assurer une rotation des voitures, mais également compatibles avec n'importe quel modèle. Cependant, une chose est sûre : la voiture électrique sera l'une des pièces maîtresses de la ville de demain et Nissan nous montre une voie possible plutôt pertinente.

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.