Hyperloop Transportation Technologies est la première entreprise engagée dans le projet Hyperloop à avoir conclu un partenariat avec l’Inde. © Hyperloop Transportation Technologies

Tech

L'Inde veut un Hyperloop

ActualitéClassé sous :trains , technologie , Inde

La société Hyperloop Transportation Technologies a passé un accord avec l'État de l'Andhra Pradesh, en Inde, en vue de construire une ligne de train subsonique. D'une heure actuellement, le trajet entre les villes d'Amaravati et de Vijayawada ne prendra plus que six minutes.

Après San Francisco et Los Angeles, Dubaï, Paris et Amsterdam, la Russie, la Finlande ou encore la Slovaquie, l'Autriche et la Hongrie, l'Inde veut à son tour une ligne Hyperloop. Hyperloop Transportation Technologies (HTT), l'une des entreprises qui se sont lancées dans le développement de ce train subsonique, vient de signer un accord dans ce sens avec le gouvernement de l'État de l'Andhra Pradesh.

Il prévoit de relier en six minutes les villes d'Amaravati et de Vijayawada, qui sont aujourd'hui distantes d'environ une heure en voiture. Au cours de la première phase du projet qui débutera le mois prochain, Hyperloop Transportation Technologies va mener une étude de faisabilité de six mois en travaillant avec des partenaires des secteurs public et privé afin d'analyser la configuration des deux villes et concevoir le tracé le plus pertinent. À l'issue de cette étape, la construction de la ligne Hyperloop devrait être lancée.

HTT construit sa capsule Hyperloop à Toulouse

HTT a déjà conclu des accords similaires avec d'autres villes et pays, notamment en Indonésie, Corée du Sud, France et à Abu Dhabi. En mars dernier, l'entreprise a ouvert un centre de recherche et développement en France, à Toulouse, où elle a commencé le développement du prototype de sa capsule Hyperloop, qui doit être achevée début 2018.

En ce qui concerne l'Inde, aucune date précise de mise en service n'est indiquée pour le moment. Mais HTT a par le passé assuré que sa première ligne Hyperloop serait opérationnelle en 2020. Reste à voir si la société pourra tenir ce délai alors que sa piste d'essai de 8 kilomètres prévue à Quay Valley, en Californie (États-Unis), annoncée depuis 2015, n'est toujours pas opérationnelle.

Hyperloop One veut relier Dubaï à Abu Dhabi en 12 minutes  La société nord-américaine Hyperloop One vient d'annoncer un accord avec la municipalité de Dubaï (Émirats Arabes Unis) pour étudier la possibilité d'une ligne reliant cette ville à la capitale Abu-Dhabi en douze minutes. Voici à quoi pourrait ressembler un trajet dans ce train.