Tech

Smart Window, l'écran transparent tactile qui remplace une fenêtre

ActualitéClassé sous :technologie , écran transparent , tactile

Sur son stand au CES de Las Vegas, pour épater la galerie avec sa fenêtre tactile de 46 pouces, Samsung présentait un gadget affichant un store virtuel qu’il est possible de régler pour diffuser plus ou moins de lumière extérieure. © Capture d’écran Samsung

Au CES 2012 qui se tenait il y a quelques jours à Las Vegas, Samsung a remporté le prix de l'innovation avec sa Smart Window. Le principe : remplacer une classique fenêtre d'habitation par un écran transparent de 46 pouces. Relié à Internet et tactile, il s'utilise comme une tablette

Baptisé Smart Window, le concept présenté au dernier CES de Las Vegas par Samsung est assez séduisant. Il consiste à remplacer une - vraie - fenêtre par un écran totalement transparent, tactile et connecté. En plus de délivrer vue sur cour, il permet de faire toute les activités que l'on peut mener avec un ordinateur ou plutôt une tablette. Lorsqu'il n'est pas utilisé, l'écran est semblable à un vitrage de fenêtre classique. Il peut également arborer des gadgets indiquant, par exemple, la température extérieure, ou encore la liste des tâches domestiques à réaliser.

Concernant les contraintes, la fenêtre ne doit pas dépasser les 46 pouces de diagonale (1,17 m), autrement dit la taille de la dalle de l'écran. Techniquement, il est donné pour une définition de 1.366 x 768 pixels et ne permet donc pas d'afficher des vidéos en HD mais en mode dégradé. Durant la journée, le rétroéclairage est assuré par la lumière extérieure. La nuit, des lampes intégrées prennent la relève. Au final, d'après Samsung, l'écran affiche un contraste de 4500:1.

Smart Window : l’écran de 46 pouces vient remplacer une fenêtre en verre d’habitation. Il laisse passer la lumière extérieure et permet d’afficher des gadgets. Tactile et connecté, il s’utilise comme une tablette. © Samsung

Parmi les options de l'écran, Samsung apporte un gadget qui a fait sensation lors des démonstrations sur son stand au CES : un store virtuel. En glissant le bout du doigt sur la surface vitrée, on règle l'ouverture ou on ferme totalement ce store pas si virtuel afin de diffuser plus ou moins la lumière extérieure dans la pièce.

Côté intimité, Samsung assure que le voisinage extérieur ne peut pas voir ce que l'utilisateur fait. Du dehors, la paroi vitrée apparaît comme un miroir sans tain.

Notons que cet écran ne présente pas une nouveauté fondamentale, puisque Samsung commercialise déjà depuis l'an passé un écran Oled transparent de 22 pouces. Une technologie que d'autres fabricants souhaitent également déployer. C'est notamment le cas de Haier, qui lors du CES de Las Vegas a présenté deux télévisions à écran transparent Oled.

Smart Window : une commercialisation avant la fin 2012

À nos questions sur l'éventuelle commercialisation pour le grand public de cet écran, le constructeur n'a pas souhaité en dire plus que le communiqué de presse officiel. Il indique à demi-mot son intention de commercialiser cet écran d'ici la fin de l'année, sans donner plus de détails notamment sur les prix. Sans doute coûteux dans un premier temps, les produits se destineront essentiellement au marché des professionnels. Ainsi, on pourrait retrouver ce type d'écran dans les grandes surfaces sur les portes des frigos, par exemple, sur des panneaux d'informations, ou encore les portes automatiques des quais des stations de métro. Toujours dans le communiqué, Younghwan Park, le vice-président du marketing de la division LCD chez Samsung, souligne l'engouement du constructeur pour ces écrans transparents. « Nous souhaitons développer cette technologie pour la transformer en véritable moteur de croissance pour notre division LCD. »

Et les chiffres émanant d'une étude de marché du cabinet Display Bank pourraient donner raison à Samsung. Puisque le marché des écrans transparents devrait croître de près d'1 milliard de dollars dès 2015 pour atteindre les 87 milliards de dollars en 2025 pour les seuls États-Unis.