Tech

Roborace : la voiture de course autonome en vidéo

ActualitéClassé sous :technologie , voiture , Voiture autonome

Numerama.com, licence CC

Imaginée par la Fédération internationale de l'automobile, Roborace est une course qui verra s'affronter dix voitures autonomes sur des circuits urbains. Toutes les équipes utiliseront le même modèle dont le design a été imaginé par Daniel Simon qui a travaillé sur les films Tron:Legacy et Oblivion.

Voici à quoi ressembleront les voitures de course autonomes qui participeront à la Roborace. Si le design et le matériel sont identiques pour les dix équipes, celles-ci devront faire la différence sur leur travail au niveau des algorithmes de conduite. Une première démonstration doit avoir lieu durant la saison 2016/2017 du championnat de Formule E. © Roborace

L'an dernier, la Fédération internationale de l'automobile (FIA) a annoncé le lancement d'une course de voitures électriques et autonomes, qui fera office de prologue à chaque étape de son championnat de Formule E. Le nom de la compétition organisée en partenariat avec Kinetik, et que l'on verra y compris Paris : Roborace.

La compétition verra s'affronter 10 équipes, qui devront rivaliser exclusivement sur les capacités de l'intelligence artificielle qu'ils développent. Ainsi toutes les voitures qui rouleront pendant environ une heure auront exactement le même matériel et le même design, et la différence se fera sur le calcul des trajectoires, et l'évitement des adversaires lors des manœuvres de dépassement.

Le championnat doit commencer cette année et les organisateurs de Roborace viennent de dévoiler le premier design de la voiture de course autonome, réalisé par Daniel Simon, qui avait travaillé sur Tron:Legacy. Le résultat est (à nos yeux) extrêmement réussi, avec des lignes à la fois élégantes et agressives.

Le concept de la voiture Roborace a été imaginé par Daniel Simon qui a travaillé dans le cinéma sur les films de science-fiction Tron:Legacy et Oblivion. En découvrant cette carrosserie des plus futuristes, on sent immédiatement l’inspiration cinématographique de son auteur. © Roborace, YouTube