Tech

Le plus grand appareil photo du monde : un hangar !

ActualitéClassé sous :technologie , photographie , Legacy Project

-

Pour prendre la plus grande photo jamais réalisée, une équipe de photographes américains a utilisé... un hangar à avions pour la prise de vue et une piscine pour le développement. Résultat : une image de 10 mètres sur 30 !

Le résultat, il faut bien le dire, est plutôt d’une qualité médiocre, mais n’en reste pas moins grandiose. © Legacy Project

Très exactement, la plus grande photographie du monde, actuellement exposée au Art College Center de Pasadena, en Californie, mesure, à quelques centimètres près, 9,6 par 32,8 mètres. L'équipe de six photographes qui l'a réalisée veut ainsi faire parler du Legacy Project, un groupement de soutien pour la reconversion d'un ancien terrain militaire destiné à s'intégrer dans le Orange County Great Park, à Irvine (Californie).

Premier problème : installer la pellicule dans l’appareil… © Legacy Project

Pour fabriquer le film sensible, il a fallu étendre 80 litres de gélatine sur une toile de 315 mètres carrés. Quant à l'appareil photo capable d'accueillir un tel format, il était tout trouvé pour une équipe travaillant dans une base aérienne : ce fut un hangar à avions... Le principe est celui de la chambre obscure, ou chambre noire, déjà décrite par Léonard de Vinci. Dans une boîte fermée, on perce un petit trou - appelé sténopé - sur l'une des faces. A l'intérieur, du côté opposé à cet orifice, une image se forme si le trou est suffisamment étroit (dans l'idéal, il doit être ponctuel). La mise au point, bien sûr impossible puisqu'il n'y a pas d'optique, est de toute façon inutile puisque la profondeur de champ est infinie.

Loin du compact

Ici, la boîte, c'est le hangar. Par le trou de 6 millimètres, la lumière est allée former une image sur la toile sensible tendue en face. Ensuite, il ne restait plus qu'à développer. Comment s'y prendre ? Très simple : videz de son eau une piscine olympique et remplissez-la de révélateur (plus de 6800 litres d'après le document du Legacy Project). Pour ne pas trop compliquer la manœuvre, les six photographes se sont contentés d'une photographie en noir et blanc. Ils ont tout de même dû s'assurer du concours de 400 personnes pour les manipulations et de quelques sponsors pour payer l'addition.

Une fois tendue la toile reçoit l’image, inversée, de ce qui se trouve face au sténopé, petit trou pratiqué du côté opposé. © Legacy Project

Bien sûr, la portabilité réduite d'un hangar à avions ne permet pas de choisir son sujet. La plus grande photo du monde montre donc une ancienne base aérienne, vue de son hangar. L'équipe n'a semble-t-il pas imaginé répéter l'expérience sur les quatre faces du bâtiment, ce qui aurait conduit au plus grand panoramique 360° du monde...