Tech

En bref : un GPS plus rapide grâce au GSM

ActualitéClassé sous :technologie , GPS , e-GPS

Le britannique CSR envisage de combiner les signaux GPS et GSM afin de permettre une localisation plus rapide, condition qu'il estime indispensable au décollage de ce marché.

Un e-GPS se localise grossièrement avec le réseau GSM puis à l'aide du GPS. Crédit CSR

Alors que de plus en plus de téléphones portables sont équipés d'origine de GPS, la mauvaise qualité de réception résultant de leur position peu favorable (au fond d'une poche ou d'un sac à main...) rend quelquefois leur initialisation fastidieuse. Pour cela, CSR propose une solution radicalement nouvelle, et l'implémentera bientôt sur ses appareils.

Cette innovation consiste à recueillir à la fois les signaux de téléphonie mobile et les signaux GPS, les premiers permettant une localisation moins précise, mais beaucoup plus rapide puisque l'identité de l'antenne-relais est connue en permanence. Ces données permettent ensuite d'amorcer la recherche de position au moyen des signaux GPS avec une longueur d'avance.

Selon les ingénieurs de CSR, la nouvelle technologie, baptisée e-GPS (enhanced GPS), le premier positionnement serait ainsi obtenu en moins de 4 secondes, même dans des conditions défavorables et dans des zones de mauvaise réception des signaux GPS. A noter qu'une autre technique, basée sur la mémorisation permanente de tables de satellites et nommée A-GPS (Assisted GPS), promue par la même société, garantit un premier positionnement en moins de 5 secondes.