Tech

En bref : Ford imagine une voiture du futur transformable

ActualitéClassé sous :technologie , voiture transformable , brevet Ford

Jean-Luc Goudet, Futura-Sciences

Étrange brevet déposé par Ford : une roue détachable qui devient un véhicule individuel monocycle. De quoi assurer un « transport multimodal », explique le constructeur.

Le schéma principal du brevet déposé par Ford. Une fois la voiture garée, un système de soutien (indiqué par le nombre 44) fait descendre une cale (46), qui la soulève. La roue, avec sa suspension, une motorisation électrique et un contrôle électronique pour l'équilibre, est alors descendue pour être détachée. Un siège, installé dans le véhicule, peut lui être fixé. Et la roue devient un véhicule monocycle... © Ford

Original, un brevet US 9.211.932 B1 déposé aux États-Unis par Ford, et repéré par le blog PatentYogi qui propose une vidéo bien faite, évoque un dispositif transformant la roue d'une voiture en véhicule autonome monocycle. Il suffirait de la séparer, de l'équiper d'un siège et d'un guidon pour poursuivre sa route avec un engin léger et compact. Utilisations possibles : s'amuser avec cette moto à une roue ou bien, plus sérieusement, pénétrer en centre ville.

Typiquement, l'automobile, s'approchant du cœur engorgé d'une cité, se gare sur un parking de la périphérie. Une cale verticale descend et soulève la voiture à la manière d'un cric. La roue voisine et sa suspension se dégagent automatiquement. Reste, d'après les plans que l'on peut consulter dans la copie du brevet par Patentyogi, à extraire de la voiture l'ensemble siège-guidon, qui, apparemment, pourrait occuper l'emplacement d'une place arrière, et à l'installer sur la roue.

Voilà alors un monocycle, mû par un moteur électrique (ou plusieurs), prêt à emporter son passager dans des flots urbains plus denses. Ford indique qu'on peut imaginer « plus d'un » engin de ce genre dans une même voiture. Au passage, comme le souligne le texte du brevet, cette dissociation servirait aussi d'antivol puisque le véhicule laissé sur le parking périphérique n'aurait plus ses quatre roues. Ford estime qu'« il serait appréciable que la voiture puisse être de n'importe quel type » ou « une voiture de golf ».

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.