Tech

Avec les badges d'accès sous-cutanés, l'invasion des RFID continue !

ActualitéClassé sous :technologie , rfid , balise

-

Les balises RFID font encore parler d'elles ! Après les puces dans nos moquettes, dans nos bagages et dans nos ballons de foot, les RFID sous-cutanées font leur entrée dans le monde de l'entreprise ! En effet, deux employés de la société Citywatcher ont accepté de troquer leur badge d'accès contre des puces de la taille d'une mine de crayon, implantées dans leur bras.

Après la moquette RFID... Le badge d'accès RFID !
Une puce RFID à la place de votre badge d'accès ?

Citywatcher est une société de vidéosurveillance américaine, basée à Cincinnati, spécialisée dans les puces RFID. Selon leur employeur - dont le bras a également adopté une balise, les deux cobayes se sont portés volontaires pour échanger leurs badges contre des puces sous-cutanées. Outre sa dimension novatrice, la firme compte bien tirer profit de ce test en montrant à ses clients l'intérêt - et l'absence de risque - de cette technologie.

Les balises RFID (identification par radiofréquences), qui peuvent être collées à peu près partout, sont composées d'une antenne et d'une puce électronique, qui réagissent aux ondes radio et transmettent des informations à distance. Elles envoient un identifiant unique de 64 bits parmi plus de 18 mille trillions de combinaisons.

Les employés n'ont plus à fouiller dans leur poche pour obtenir leurs accréditations. En effet, les puces RFID qu'ils se sont laissées greffer sous la peau leur permettent d'accéder en toute liberté aux sites sécurisés de l'entreprise, tel le centre de commandement.

La société Applied Digital, qui leur a fourni ces puces RFID, n'en est pas à son premier coup de publicité. Ainsi, par le passé, elle avait déjà proposé de régler ses achats et de tirer de l'argent aux distributeurs en... tendant le bras !