Tech

P2P : la MPAA promet une nouvelle vague de plaintes

ActualitéClassé sous :Tech , MPAA , p2p

-

Après s'être attaquée aux réseaux Peer To Peer et plus particulièrement aux sites et aux serveurs BitTorrent, l'association chargée de défendre les intérêts des studios cinématographiques américains, la MPAA, a décidé de s'attaquer à nouveau aux internautes.

P2P : la MPAA promet une nouvelle vague de plaintes

Ainsi, quatre-huit heures avant la "prestigieuse" cérémonie des Oscars, la MPAA annonçait avoir lancé une nouvelle vague de procédures judiciaires contre ceux qui téléchargent de façon illégale des copies de films sur les réseaux P2P.

La MPAA réclame 150 000 dollars de dommages et intérêts par film téléchargé en précisant que les copies illégales et le piratage en général coûtent à l'industrie des millions de dollars chaque année. Les studios évoquent d'ailleurs des pertes annuelles mondiales de l'ordre de 3,5 milliards de dollars.

Des responsables de la MPAA s'inquiétaient de voir déjà circuler des copies illégales de plusieurs films qui étaient nominés pour les Oscars comme la comédie "Sideways". La MPAA n'a pas précisé le nombre de procédures qui avaient été engagées. On ignore également s'il s'agit ou non de plaintes ne concernant que le continent américain.