Tech

Clever : Une voiture moins polluante et passe-partout

ActualitéClassé sous :Tech , Clever , gaz naturel

Elle mesure un mètre de large, compte trois roues, et fonctionne au gaz naturel. Selon ses concepteurs, elle est conçue pour le monde citadin, et combine la sécurité d'une mini-voiture et la manoeuvrabilité d'une moto. Qui est-elle ? La Clever, ou Compact Low Emission Vehicle for Urban Transport : un véhicule avant-gardiste issu de l'imagination de concepteurs européens.

La Clever : un tricycle économique et à l'aise en ville (Courtesy of AP)

Une voiture « intelligente » et plus écologique

La voiture Clever - « intelligente » en anglais - roule au gaz naturel comprimé, consomme environ 2,6 litres pour 100 kilomètres, et émet trois fois moins de CO2 que les voitures conventionnelles. Le gaz est stocké dans deux bonbonnes en carbone d'une capacité de 6 litres chacune et alimente un moteur Rotax de 218 centimètres cube de cylindrée. Elle peut passer de la vitesse de 0 à 60 kilomètres à l'heure en sept secondes, et atteindre une vitesse maximale d'environ 100 kilomètres à l'heure.

Elle compte trois roues et peut accueillir un conducteur et un passager. Alors, voiture, moto ou tricycle ? Quel que soit le nom que l'on lui donne, avec son mètre de large, la Clever se gare avec aisance, et se veut une réponse aux embouteillages. En cela, elle est taillée pour la ville.

Un projet européen

Le projet, dont le coût est estimé à 2,3 millions d'euros, a été financé par l'Union Européenne, et a vu le travail conjoint de neuf partenaires européens issus de l'industrie et de la recherche, dont l'université de Bath, en Angleterre, l'Institut français du pétrole et l'université technique de Berlin. Les cinq premiers prototypes qui viennent de voir le jour sont le fruit de trois ans d'étude.

Outre l'aspect pratique de cette voiture taille réduite, ses concepteurs la considèrent comme plus économique et écologique que les voitures actuelles. En effet, son coût à l'usage serait cinq fois moindre que celui des véhicules conventionnels. « Elle coûte moins cher au kilomètre, elle est plus silencieuse, et elle pollue moins. De plus, sa sécurité renforcée protège autant le conducteur que dans une berline ».

Seul problème : la version commerciale de la Clever ne devrait pas voir le jour avant dix ans. Enfin, si un constructeur se montre intéressé par le projet - pour l'heure, seul BMW a réagi favorablement. D'après Geraint Owen, professeur à l'université de Bath, son prix de vente pourrait osciller entre 7.000 et 14.000 euros.