Le passage du jeu Pokémon à la réalité augmentée est visiblement un succès pour Nintendo. © Randy Miramontez, Shutterstock

Tech

Victime de son succès, Pokémon Go est enfin disponible en France

ActualitéClassé sous :smartphone , réalité augmentée , Pokémon Go

Après plusieurs jours de retard et d'incertitudes qui ont déclenché une fébrilité digne du lancement d'un roman d'Harry Potter, Pokémon Go est enfin arrivé en France. Disponible sur Android et iOS, le jeu conçu par Niantic Labs (Google) pour le compte de Nintendo déchaîne les passions et les polémiques. L'association UFC Que Choisir a publié un billet de blog alertant sur plusieurs points : la collecte d'informations personnelles à laquelle doivent consentir les utilisateurs, l'impact de la consommation de données sur les forfaits mobiles, et les risques d'accidents physiques, lesquels sont déjà nombreux à travers le monde.

-----------------

Article initial paru le 11/07/2016 à 17 h 35

Lancé la semaine dernière aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande, le jeu Pokémon Go de Nintendo connaît un énorme succès en tant que première application grand public de réalité augmentée. Toutefois, la quête des personnages virtuels dans le monde réel a conduit à des situations inédites, parfois même dangereuses, tandis que le déploiement international du jeu a été repoussé en raison de l'affluence.

Il y a eu la folie Pokémon dans les années 1990, qui fit les beaux jours de Nintendo. Il semblerait que la firme japonaise soit bien partie pour déclencher une nouvelle « Pokémania » avec sa dernière trouvaille. Il s'agit de Pokémon Go, qui transpose le principe de la quête de ces petits animaux aux pouvoirs surnaturels dans un jeu de réalité augmentée.

Grâce à une application Android ou iOS gratuite installée sur leur smartphone et un bracelet Pokémon Go Plus connecté en Bluetooth avec le mobile, les joueurs partent à la chasse dans le monde réel. Les Pokémon peuvent se cacher n'importe où et l'application se sert du GPS du smartphone pour avertir le joueur qu'il se trouve à proximité de sa cible. Une fois à portée, l'écran affiche en réalité augmentée la proie à attraper.

Lancé la semaine dernière aux États-Unis, en Australie ainsi qu'en Nouvelle-Zélande, Pokémon Go a rencontré un succès immédiat. Selon les premières statistiques rapportées par Forbes, la version Android du jeu compte déjà plus d'utilisateurs actifs quotidiens que Twitter pour Android. Une aubaine pour Nintendo qui a vu sa capitalisation boursière augmenter de 9 milliards de dollars.

L'engouement est tel que les serveurs qui gèrent le jeu ont été rapidement saturés. Niantic Labs, ex-filiale de Google à qui l'on doit le jeu Ingress et qui a conçu Pokémon Go, vient d'annoncer qu'elle repoussait la sortie du titre dans d'autres pays afin de régler ses problèmes techniques. Toutefois, selon les informations du Wall Street Journal, le lancement européen pourrait intervenir dans les tous prochains jours. En attendant, les plus impatients peuvent tenter d'installer Pokémon Go par des voies détournées tout en se méfiant car il existe déjà une application Android piégée.

À peine sorti aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande, le jeu Pokémon Go a suscité un énorme engouement. C’est la première fois qu’un jeu vidéo aussi populaire met la réalité augmentée à la portée du grand public. © Pokémon Go, YouTube

Il attrape un Pokémon pendant que sa femme accouche

Cette première expérience de réalité augmentée vraiment accessible au grand public a déjà provoqué des situations pour le moins étonnantes. Aux États-Unis, dans l'État du Wyoming, une adolescente de la ville de Riverton a découvert un cadavre flottant dans la rivière toute proche alors qu'elle chassait un Pokémon. À Chicago, une demi-heure après avoir installé Pokémon Go, un joueur s'est retrouvé aux urgences avec un pied fracturé après avoir chuté dans un fossé.

Moins surprenant, mais plus préoccupant, des adeptes ont publié sur Twitter des photos d'eux en train de jouer pendant qu'ils conduisaient. Toujours aux États-Unis, des jeunes de 16 à 18 ans se sont apparemment servis du jeu pour attirer des victimes dans un piège avant de les dépouiller. Une dizaine de vols à main armée auraient été commis de cette manière.

Dans un registre plus souriant, ou navrant, c'est selon, un joueur visiblement accro n'a pas résisté à l'envie de capturer un Pokémon alors que son épouse était en train d'accoucher ! La preuve, s'il en fallait une, que les jeux peuvent nous faire perdre le sens de la réalité, au propre comme au figuré...

Magic Leap, un pas de géant vers la réalité augmentée interactive  La réalité augmentée consiste à afficher des informations virtuelles dans le monde réel par l’intermédiaire d’un smartphone ou de lunettes par exemple. Magic Leap travaille depuis déjà plusieurs années sur cette technologie étonnante. Voici un aperçu de leurs dernières avancées en vidéo.