Comme d’autres auparavant, Apple a exploré le concept tout en un qui combinerait ses terminaux iOS avec un format d’ordinateur portable type MacBook. © Bramgino, Fotolia

Tech

Apple : un brevet propose de rapprocher l’iPhone et le MacBook

ActualitéClassé sous :smartphone , Apple , iPhone

Dans un brevet déposé aux États-Unis, Apple décrit un système hybride qui verrait un iPhone venir s'insérer dans le châssis d'un ordinateur portable pour l'alimenter et le faire fonctionner. L'idée est originale, mais pas vraiment nouvelle.

Apple envisage-t-il de réunir l'iPhone et le MacBook en créant un système hybride ? Si la politique commerciale actuelle de la firme à la pomme suggère plutôt le contraire, avec des iPhone, iPad et Mac bien ancrés dans leurs vocations respectives, l'idée existe bien.

Le site Apple Insider a déniché un brevet déposé en septembre dernier qui vient d'être publié par le bureau américain des brevets et des marques (USPTO) dans lequel la marque décrit un concept inédit pour elle. Il s'agit d'un accessoire qui a les traits d'un ordinateur portable avec clavier, écran tactile, connectique physique, modules Bluetooth et Wi-Fi, mémoire vive, une puce graphique pour gérer l'affichage, mais pas de processeur.

Un des brevets déposés par Apple pour un concept d'iPhone inséré dans un MacBook pour l'animer. © Apple

L’iPhone devient le moteur de l’ordinateur portable

Le « moteur » serait en fait fourni par un iPhone venant s'encastrer dans le châssis pour animer l'appareil. Dans les illustrations jointes au brevet d'Apple, on voit que le smartphone vient s'insérer à l'endroit où l'on trouve habituellement le pavé tactile des ordinateurs portables. L'écran de l'iPhone viendrait donc remplacer cette interface. Un autre croquis montre une seconde piste, qui consisterait à utiliser un iPad en guise d'écran principal positionné dans la partie supérieure au-dessus du clavier.

Innovante de prime abord, l'idée d'Apple n'est pourtant pas nouvelle. En 2014, le constructeur Asus avait dévoilé un concept très ambitieux nommé Transformer Book V. Il combinait un smartphone Android venant se connecter au dos d'un écran tactile pour le transformer en tablette, laquelle pouvait muer en ordinateur portable Windows 8.1 lorsqu'elle était reliée à un clavier. Une idée qui n'a pas suscité un grand engouement et à laquelle Asus n'a pas donné suite.