Des humanoïdes se sont affrontés, programmés par des humains mais sans leur aide au moment du combat... © Nicescene, Fotolia

Tech

Robo-One : des robots autonomes bipèdes combattent pour la première fois

ActualitéClassé sous :robotique , robot humanoïde , Robot bipède

Au Japon, lors de la célèbre compétition Robo-One, s'est déroulée une grande première : des robots humanoïdes bipèdes autonomes se sont affrontés en duel. Le style de combat laisse à désirer, mais l'efficacité est bien là.

On connaît la passion des Japonais pour les robots qu'ils aiment particulièrement voir s'affronter lors de compétition de danse, de sports ou même des combats de sumo. Parmi ces événements très prisés figure la compétition Robo-One. Créée en 2002, elle met aux prises des robots humanoïdes bipèdes qui s'affrontent en duels. Cette compétition, qui a été déclinée en plusieurs éditions, vient pour la première fois de s'ouvrir à des robots autonomes.

Les adversaires s'affrontent en duel sur une arène ouverte, l'objectif étant de faire chuter l'opposant. Pour participer à ces combats, les robots doivent peser au maximum 5 kg et embarquer tous les capteurs nécessaires à un fonctionnement complètement autonome. Les concepteurs n'ont pas lésiné sur les moyens, recourant à des systèmes très sophistiqués. Par exemple, certains robots étaient équipés de caméras dites temps de vol (time of flight, TOF) qui produisent un éclair de lumière afin de calculer (jusqu'à 60 images/seconde) le temps que cet éclair met pour voyager jusqu'à l'objet visé.

Un résumé de la compétition Robo-One auto qui a vu s’affronter seize robots. Le vainqueur est Ko-Bis facilement reconnaissable à sa tête de chat et sa robe de tulle. © Misumi

Robo-One auto, un vrai défi technique

Lors de cette Robo-One « auto », seize robots ont participé à douze combats. La vidéo ci-dessus offre un condensé de la compétition que l'on peut revoir en intégralité via cette liste publiée sur YouTube. Tous les combats n'ont pas offert la même intensité et, dans certains cas, l'affrontement n'a même pas eu lieu car les robots ne parvenaient pas à situer l'adversaire ou chutaient tout seuls.

Ces couacs illustrent l'ampleur du défi technique que représente la programmation et justifient tout l'intérêt de cette compétition. Le vainqueur de cette première édition est le robot Ko-Bis à l'allure de poupée manga, suivi de SunShot et de Garoo. Rendez-vous l'année prochaine pour découvrir les progrès de ces gladiateurs électroniques !

Des robots s'affrontent en combat de sumo  Le sumo, ce sport de lutte japonais ancestral, se pratique également chez les robots ! Dans cette vidéo, de petits robots autonomes s’affrontent en alternant astucieusement les stratégies de combat, la vitesse extrême ou une savante lenteur.