Le dispositif Holoportation développé par Microsoft fonctionne à partir de caméras 3D disséminées dans une pièce et d’un casque HoloLens ou Vive (HTC) pour visualiser l’avatar de la personne avec laquelle on converse. © Microsoft Research

Tech

Holoportation : Microsoft invente le téléphone du futur

ActualitéClassé sous :réalité augmentée , HoloLens , Microsoft Research

Dévoilée en mars dernier, la technologie Holoportation de Microsoft est un système de messagerie en réalité augmentée qui simule la présence physique d'une personne lors d'une conversation à distance. Ce système de téléportation virtuelle vient d'être optimisé pour fonctionner en mobilité.

D'ici quelques années, Skype, la messagerie VoIP de Microsoft, pourrait bien nous permettre de nous téléporter. Pas physiquement, mais virtuellement, sous la forme d'avatars réalistes qui apparaîtront lorsque deux personnes entameront une conversation à distance. Le concept existe déjà dans les laboratoires de Microsoft Research. Il se nomme Holoportation et a été dévoilé en mars dernier.

Il s'agit d'un ensemble de caméras 3D disposées tout autour d'une pièce qui filment la personne en temps réel. Les différents flux vidéo sont assemblés de manière à concevoir un avatar réaliste qui va être transmis et projeté dans une autre pièce, en face de l'autre interlocuteur. Les deux utilisateurs peuvent voir les avatars respectifs en réalité augmentée en chaussant une paire de lunettes HoloLens ou un casque Vive d'HTC. Ils peuvent se voir et se parler comme s'ils étaient dans la même pièce, mais ne peuvent pas se toucher. Le système peut aussi enregistrer des séquences.

L'une des possibilités amusantes que l'on peut voir dans la première vidéo de démonstration d'Holoportation est de rétrécir les personnages virtuels, ce qui permet de revivre des conversations en s'observant à la troisième personne. Comme on peut le constater, le système nécessite une installation conséquente qui rend encore lointaine la perspective d'un produit grand public. Mais Microsoft vient de faire un pas important dans cette direction.

Dans cette nouvelle vidéo de démonstration, Microsoft présente la version mobile de son système de téléportation en réalité virtuelle Holoportation. Avec seulement deux caméras 3D installées à l’arrière d’une voiture et une connexion Wi-Fi, le système peut fonctionner avec une bande passante de 30 à 50 Mb/s. Des tests seront bientôt effectués sur un réseau cellulaire, vraisemblablement en prévision de l’avènement de la 5G. © Microsoft Research

Holoportation bientôt testé sur un réseau cellulaire

Un dispositif Holoportation a été installé et testé avec succès dans une voiture en déplacement, en se servant d'une connexion Wi-Fi pour le transfert des données. Les chercheurs de Microsoft expliquent avoir réduit la bande passante requise de 97 % en utilisant une technique de compression à propos de laquelle ils ne livrent aucun détail.

Résultat : un débit de 30 à 50 Mb/s suffit pour assurer la liaison. Microsoft Research annonce même que le système sera prochainement testé sur un réseau cellulaire. Actuellement, le système Holoportation nécessite au minimum deux caméras 3D pour fonctionner correctement. « Cependant, plus il y a de caméras, meilleure est la qualité du modèle 3D », précise-t-on.

Malgré les progrès évidents, il faut garder à l'esprit qu'il s'agit pour le moment d'un projet de recherche qui emploie des technologies encore peu répandues et onéreuses. Mais tout cela évolue vite et la téléportation en réalité virtuelle sera un jour aussi banale que l'est devenue la vidéo-conférence.