La mise à jour « Creators Update » de Windows 10 fera la part belle aux applications aux outils de créativité. © Microsoft

Tech

Windows 10, l'OS de Microsoft, aura droit à deux mises à jour majeures cette année

ActualitéClassé sous :PC , Windows 10 , Windows 7

Relaxnews

-

Alors que la première mise à jour majeure de Windows 10 surnommée « Creators Update » est attendue au printemps, Microsoft en aurait une seconde dans ses tiroirs prévue pour la fin de l'année.

La prochaine mise à jour d'importance de Windows 10, Creators Update, sera disponible gratuitement au printemps 2017. Toutefois, une deuxième tout aussi primordiale devrait suivre avant la fin de l'année, selon le site OnMSFT. D'abord soumise aux testeurs du programme Windows Insider, elle ne sera probablement pas rendue publique avant début 2018.

Comme son nom l'indique, Creators Update veut s'adresser aux talents de créateur de ses utilisateurs. Pour cela, la 3D sera au cœur du système. L'évolution la plus visible sera sans nul doute la nouvelle version de Paint, Paint 3D, qui va donner la possibilité de créer et d'animer assez facilement des images en 3D, notamment à partir de simples dessins. Chaque création pourra ensuite être partagée via une plateforme en ligne, voire imprimée en 3D.

De son côté, les applications Windows Ink dédiées à l'utilisation d'un stylet, qu'il s'agisse d'écrire ou de dessiner, pourront désormais directement interagir avec la suite bureautique Office, dans le but de dynamiser et d'intégrer des objets en 3D dans Word ou encore PowerPoint. Même le navigateur maison Microsoft Edge pourra exploiter pleinement le potentiel de la 3D. Évidemment, Windows 10 Creators Update sera également optimisé pour les fameuses lunettes HoloLens et la réalité augmentée.

La feuille de route dévoilée par Microsoft révèle l’existence d’une seconde mise à jour pour Windows 10 qui ne sera pas finalisée avant l’année prochaine. © OnMSFT, Microsoft

Le menu Démarrer de Windows 10 sera encore plus personnalisable

Enfin, dans le menu Démarrer, il va devenir possible de créer des dossiers personnalisés et d'y glisser les tuiles de son choix. De son côté, l'assistant intelligent Cortana pourra désormais lancer l'écoute d'une station de radio, jouer un film ou chercher une recette de cuisine, mais également gérer des rappels périodiques sur une base mensuelle ou annuelle. Pratique pour payer ses factures et ne plus oublier aucun anniversaire, par exemple. Si Microsoft a donc déjà beaucoup communiqué sur Creators Update, rien n'a encore filtré sur sa mystérieuse prochaine mise à jour d'importance.

Dans le même temps, Microsoft travaillerait sur une version simplifiée et allégée de Windows 10. L'idée étant de proposer, à la manière de Google avec Chrome OS, un système d'exploitation adapté aux machines les moins performantes du marché, mais aussi aux petits budgets, avec une partie des programmes dématérialisés, disponibles dans le cloud. Mais il s'agit là d'un tout autre projet. Ce Windows 10 Cloud pourrait être dévoilé en avril 2017, à l'occasion d'un évènement dédié à la mise à jour Windows 10 Creators.

Pour en savoir plus

Windows 10, le nouveau système d'exploitation de Microsoft

Article initial de Numerama, paru le 31/07/2015

Microsoft a commencé le déploiement de son nouveau système d'exploitation Windows 10 dont la mise à jour est gratuite depuis Windows 7 et 8, sous certaines conditions. L'éditeur joue gros avec cette nouvelle mouture qui sera son OS unique pour les prochaines années, aussi bien sur les ordinateurs de bureau que les terminaux mobiles.

C'est aujourd'hui le grand jour pour Windows 10. Dix mois après la présentation du système d'exploitation et à la suite d'une phase de test tout aussi longue, Microsoft vient de commencer le déploiement de son nouvel OS, dont l'une des missions sera de faire oublier le fiasco de son prédécesseur, Windows 8. Pour cela, la firme de Redmond mise principalement sur la gratuité et le retour aux sources.

La gratuité, tout d'abord : la mise à jour vers Windows 10 sera gratuite depuis Windows 7 et 8, à condition de posséder une licence légale. Exit les pirates, donc. Cette offre commerciale va durer un an et s'applique aux ordinateurs, aux terminaux (smartphones et tablettes) et même aux objets connectés. Passé ce délai, Windows 10 coûtera 135 euros pour la version familiale (la situation la plus courante).

La décision de ne pas facturer Windows 10 pour une partie de sa clientèle aura des effets importants sur les finances de Microsoft alors même que le groupe américain traverse une mauvaise passe : un premier plan de licenciement a mis à la porte 18.000 salariés l'an dernier tandis qu'un second de 7.800 postes a été officialisé au début du mois de juillet. La prise de risque est considérable.


Comme pour Windows 8, lors de l'installation de Windows 10, les usagers ont intérêt à prêter attention à l'étape de configuration des paramètres de confidentialité qui déterminent la manière dont Microsoft peut collecter certaines données et informations relatives à l'utilisation de Windows. Cependant, une fois l'OS installé, ces réglages sont accessibles via les paramètres du système d'exploitation. © Numerama, Microsoft

Retour du bouton et du menu Démarrer

Avec Windows 10, Microsoft mise aussi sur le retour aux sources. Incontestablement, Windows 8 a fait preuve d'audace au niveau de l'interface graphique avec un mécanisme de tuiles dynamiques pour accéder aux applications. Mais cette tentative de rompre avec d'anciennes pratiques en matière d'ergonomie s'est heurtée avec les habitudes des usagers. La disparition du menu et du bouton Démarrer a ainsi fait couler beaucoup d'encre.

Aussi, Microsoft revient à plus de classicisme : l'interface prévue pour Windows 10 ne déroutera pas ceux habitués à Windows et l'OS possède bien un menu et un bouton Démarrer. La firme de Redmond n'a toutefois pas fait une croix sur l'interface de Windows 8 car elle reste pertinente pour les terminaux ayant un écran tactile (Windows 10 doit en effet être l'OS unique de Microsoft pour les années à venir). Cela suffira-t-il pour renouer avec les usagers ?

Si vous êtes éligible à la mise à niveau vers Windows 10, sachez que Microsoft a dû commencer à précharger l'OS sur votre ordinateur cette semaine, à condition d'avoir fait une réservation d'un « exemplaire ». En revanche, l'installation elle-même, qui débute officiellement mercredi, ne sera pas proposée en même temps à l'ensemble des clients.

Microsoft expliquait ainsi début juillet : « à partir du 29 juillet, nous commencerons à déployer Windows 10 à nos usagers Windows Insiders. De là, nous notifierons par vagues les systèmes qui ont effectué la réservation, en ouvrant progressivement les vannes après le 29 juillet ».

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.