Voici un aperçu de Windows 10 Cloud, la supposée déclinaison du système d’exploitation de Microsoft. L’aspect et le fonctionnement sont identiques à l’OS actuel. Seule différence, la possibilité de n’installer que des applications issues du magasin en ligne Windows Store. © Thurrott

Tech

Windows 10 Cloud : la réponse de Microsoft à Chrome OS ?

ActualitéClassé sous :PC , Windows , Windows 10

Microsoft préparerait une version inédite de son système d'exploitation destinée à concurrencer le Chrome OS de Google. Pour le moment surnommé Windows 10 Cloud, il jouerait la carte de la sécurité en n'utilisant que les applications « universelles » présentes sur le Windows Store. Une version de cet OS circule déjà sur la Toile.

Des captures d'écran de ce qui est présenté comme une nouvelle version de Windows sont apparues sur le Web. Elles ont été diffusées par le site Windows Blog Italia qui dit avoir pu télécharger et essayer un « Windows 10 Cloud » qui faisait déjà parler de lui depuis quelques jours. Il s'agirait d'une version en quelque sorte verrouillée du système d'exploitation de Microsoft à la manière de ce que fut Windows RT, l'édition prévue pour tourner sur les terminaux munis de processeurs ARM.

Dans le cas de Windows 10 Cloud, le fonctionnement serait limité aux seules applications UWP (Universal Windows Platform) dites « universelles » présentes sur le Windows Store. Une restriction technique dont l'objectif principal serait d'offrir une alternative aux Chromebook basés sur le Chrome OS de Google. Ces derniers rencontrent un succès croissant sur le marché de l'éducation, notamment en raison de leur prix très abordable et d'un fonctionnement simple et sécurisé basé uniquement sur des applications en ligne.

Selon le compte rendu de Windows Blog Italia et du blogueur Paul Thurrott, ce Windows 10 Cloud aussi appelé « Windows Cloud » est globalement identique au Windows 10 que nous connaissons tant dans son aspect que dans son fonctionnement. La seule différence est donc que cette version encore inédite n'accepte que des applications issues du Windows Store. Toute tentative d'installer un logiciel classique produit un message d'erreur expliquant que « cette version de Windows a été créée pour aider à vous protéger vous et votre équipement en exécutant exclusivement des applications du Windows Store ».

Windows Blog Italia a été le premier à publier un compte rendu de test d’une version de Windows 10 Cloud ayant visiblement fuité sur la Toile. Le site dit avoir pu faire tourner des applications Windows classiques converties grâce à l’outil Desktop App Converter. © Windows Blog Italia

Microsoft n’a pas officialisé l’existence de Windows 10 Cloud cependant…

Souvenons-nous que Windows RT fut un échec cuisant pour Microsoft en raison de l'impossibilité d'y installer des applications Windows classiques et d'une offre logicielle trop chétive. Mais l'éditeur a retenu la leçon en proposant un outil nommé Desktop App Converter qui permet aux développeurs d'adapter leurs applications existantes écrites pour .NET 4.6.1 ou Win32 sur la plateforme Windows universelle. Windows Blog Italia dit avoir pu tester plusieurs applications converties de cette manière, notamment Slack et Evernote. Mais Paul Thurrott indique pour sa part qu'il n'a pas réussi à faire de même.

Reste à savoir si, et quand, ce fameux Windows 10 Cloud pourrait faire son apparition. Pour le moment, Microsoft n'a fait aucun commentaire à ce sujet. Mais la fuite d'une version de cet OS qui tombe de façon fort opportune entre les mains de deux blogs Windows de référence ne doit peut-être rien au hasard...

Il existe en tout cas une trace officielle de cette version de Windows qui a été repérée il y a quelques jours dans la dernière préversion de Windows 10 (build 15003) à laquelle ont accès les membres du programme Insider. Certains médias pensent que l'on pourrait entendre parler de cette nouvelle mouture au moment du lancement de la prochaine mise à jour majeure de Windows 10 surnommée « Creators Update », prévue en avril.