Tech

Kiwix : une version de Wikipédia hors ligne

ActualitéClassé sous :Internet , Linterweb , Pascal Martin

Par Jean-Luc Goudet, Futura

On peut désormais emporter les textes de l'encyclopédie Wikipédia avec soi sur un portable, ou même sur une clé USB ou une carte mémoire dont la capacité est de plus de 1 Go. C'est la bonne idée de Kiwix, un service qui vient de devenir opérationnel.

Aux images près, la version téléchargée (et compressée) est la même que la version en ligne.

Que faire lorsque l'on est loin de tout et que la discussion roule sur le nom du réalisateur du premier Batman au cinéma ou sur l'époque à laquelle a vécu l'empereur Constantin ? Sans accès à Internet, la discussion s'éternise inutilement. Il suffit maintenant de disposer d'un ordinateur et de 1.360 Mo de capacité de stockage.

La jeune société Linterweb, fondée par Pascal Martin, vient en effet de mettre en ligne le service Kiwix. Après téléchargement d'un logiciel et d'une version compressée de l'encyclopédie Wikipédia, cette immense banque de données devient disponible hors ligne, du moins pour les textes. Fruit d'un gros travail, Kiwix propose ce service dans toutes les langues connues de Wikipedia, soit 253, et il est possible de récupérer plusieurs corpus, selon le terme consacré.

Kiwix est téléchargeable en 253 langues.

Un corpus à la fois

Les quelque 750.000 articles en français représentent 1,4 Go. On peut aussi rapatrier les autres encyclopédies de la fondation Wikimedia (Wikisource, Wiktionaire, Wikiquote et Wikibooks). Une fois téléchargé, chacun de ces fichiers devra être utilisé séparément. Pour passer de l'un à l'autre, il faut cliquer du bouton droit de la souris sur n'importe quelle zone de la fenêtre puis, dans la rubrique Settings, choisir Manage corpus et cliquer sur celui que l'on souhaite utiliser.

Pour les consulter, le logiciel téléchargé intègre le moteur de recherche Wikiwix, développé par la même équipe et spécialisé dans la recherche (de mots, d'images et d'atlas) au sein de Wikipédia. Les pages apparaissent sous une forme très proche de la version en ligne (hormis les images, donc).

Selon Pascal Martin, la mise à jour est faite en permanence mais réclame un mois de calcul. C'est donc mensuellement que l'on pourra rafraîchir son encyclopédie personnelle, seules les modifications étant alors téléchargées (la première installation, qui récupère l'ensemble des données est une opération assez longue).