Le nouveau dispositif de capture d’images monté sur les voitures de Google Street View comporte huit caméras. © Google, Wired

Tech

Google Street View : de nouvelles caméras pour mieux entraîner l'IA

ActualitéClassé sous :Internet , intelligence artificielle , Google

Google a fait évoluer l'installation matérielle de saisie d'images de son service Street View. De nouvelles caméras haute définition vont permettre d'obtenir des images beaucoup plus précises et détaillées, qui vont contribuer à améliorer les performances de l'intelligence artificielle identifiant les lieux.

Grâce à l'intelligence artificielle (IA), et plus spécifiquement aux algorithmes d'apprentissage automatique, Google Street View n'a cessé de gagner en précision. Le service est désormais capable d'associer une adresse à la photo d'une rue en identifiant les noms et les numéros ; il sait reconnaître la signalisation, les abréviations dans les noms et les enseignes commerciales.

Et, pour aller encore plus loin dans le niveau d'information, Google a complètement renouvelé le système de caméras qui équipait depuis huit ans les voitures sillonnant les routes. Désormais, il n'y a non plus 15 mais 8 caméras fixées sur un mât et qui ont chacune une résolution de 20 mégapixels. Il y a également deux caméras qui prennent des photos en haute définition de chaque côté du véhicule.

Street View pourra traiter des requêtes plus complexes

Comme l'a expliqué Google au site Wired, l'amélioration de la qualité des images collectées va considérablement fiabiliser et affiner les performances de Street View. Le géant californien veut faire en sorte que son service puisse répondre à des requêtes plus complexes du type : « est-ce qu'il y a un restaurant asiatique qui peut livrer à mon adresse ? » ou « quel est le nom du magasin à la devanture jaune que je vois au coin de la rue X ? ».

L'objectif final est vraisemblablement d'associer plus étroitement Street View et l'Assistant Google afin qu'il sache gérer des demandes formulées en langage naturel. Il suffira alors de parler à son smartphone, sa montre connectée ou sa voiture pour connaître les horaires d'ouverture et les prestations d'un commerce ou lieu de service. Quant à la collecte des données Street View à plus long terme, il n'est pas impossible que les voitures Google deviennent autonomes et se chargent de la collecte des images.

Pour en savoir plus

Google Street View : les villes françaises photographiées de l'intérieur

Article initial de Jean-Luc Goudet, paru le 16/10/2008

La fonction Street View est désormais intégrée à GoogleMaps. Elle montre des rues, photographiées depuis des voitures (les Google Cars), de cinq grandes villes françaises et de nombreuses autres communes.

Les Google Cars, ces voitures noires surmontées d'une caméra omnidirectionnelle, qui ont fait leur apparition en France cette année, ont commencé à produire leurs premiers résultats. Toutes les images sont maintenant disponibles dans le service Google Maps grâce à la fonction baptisée Street View. On peut ainsi obtenir une vue à 360° des rues qui ont été filmées et s'organiser une balade virtuelle, pour admirer un monument ou mémoriser un endroit inconnu où l'on doit se rendre. Au début de l'été, Google avait donné un aperçu de cette fonction en publiant les images pour suivre le Tour de France.

Là où des images sont disponibles, la carte de Google Maps colore les rues en bleu. Pour l'instant, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Paris et Toulouse ont été photographiées dans leur presque totalité. Mais les Google Cars se sont aussi promenées sur les routes françaises et plusieurs autres villes, grandes ou petites, ainsi que plusieurs belles routes, sont immortalisées.

Les villes marquées d'un appareil photo et les zones colorées en bleu sont celles où des photos sont disponibles.

L'utilisation est simple. Une fois sur Google Maps, il faut cliquer sur le bouton Street View pour faire apparaître les zones bleues. Ensuite, un zoom sur l'une d'elles mène aux photographies. Un mouvement de souris permet alors de déplacer la vue à 360° et même, également, un peu en hauteur ou vers le bas. Des flèches apparaissent en surimpression, servant à suivre une direction et effectuer une vraie promenade. A Paris, plusieurs entreprises se sont déjà rapprochées de Google pour ajouter leurs propres services signalant des lieux particuliers. On peut ainsi repérer des restaurants ou suivre un itinéraire culturel.

Signaler les atteintes à la vie privée

Google a tenu compte des critiques qui n'ont pas manqué de fuser après les premiers tours de roues de ses caméras roulantes aux Etats-Unis et dans d'autres pays. Pour éviter des atteintes inévitables à la vie privée des passants, les visages apparaissant sur les images sont floutés par un logiciel avant d'être publiées. Dans un second temps, Google a ajouté le même traitement pour les plaques d'immatriculation des voitures. Ces fonctions automatiques ne sont cependant pas infaillibles et les images n'étant pas vérifiées par des employés de Google, le floutage a parfois des ratés.

Les grandes villes ne sont pas les seules à avoir reçu la visite des Google Cars, qui continuent toujours à sillonner la France. Ici, Saint-Martin-de-Londres, dans l'Hérault.

De plus, les caméras inquisitrices peuvent avoir enregistré des endroits privés, jardins, garages dont la porte était ouverte, intérieur d'une maison, etc. Là non plus, Google ne vérifie rien. C'est aux utilisateurs et aux personnes qui se sentiraient trop espionnées de signaler « une image inappropriée ». Dans ce cas, le cliché sera enfin vérifié par le personnel de l'entreprise et retiré ou flouté. Il est donc possible que bien des images visibles aujourd'hui soient caviardées dans les mois à venir...

Street View, puisqu'il est intégré à Google Maps, est aussi utilisable, après téléchargement, sur un téléphone portable haut de gamme, basé sur Windows Mobile ou compatible Java ou encore Palm OS. Le système Android, lancé par Google et utilisé sur quelques modèles, donne un accès direct à Google Maps.