Google a choisi d’abandonner le scan des mots clés dans les courriels Gmail afin de rassurer les clients professionnels qui utilisent la messagerie dans l’offre payante G Suite. © Google, Wikimedia Commons

Tech

Gmail : Google n'exploitera plus les courriels pour ses publicités ciblées

ActualitéClassé sous :Internet , Gmail , publicité ciblée

Google vient d'annoncer qu'il abandonnait l'analyse des courriels dans Gmail visant à rechercher des mots clés pour le ciblage publicitaire. Pour autant, le géant du web ne renonce pas à ses autres outils de profilage.

  • Google a décidé d’abandonner l’analyse des mots clés présents dans les courriels échangés sur Gmail pour personnaliser les publicités.
  • Cette mesure s’appliquera d’ici la fin de l’année à la version grand public gratuite.
  • La version professionnelle de Gmail présente dans G Suite n’a jamais eu recours à cette pratique.

Lancé en 2004, Gmail est l'une des messageries électroniques les plus utilisées dans le monde avec à ce jour plus de 1,2 milliard d'utilisateurs. Dans sa version gratuite utilisée par le grand public, Gmail utilise une méthode pour proposer des « annonces pertinentes ». Il s'agit de publicités ciblées dont le contenu est déterminé d'une façon bien particulière. En effet, comme l'explique Google, des robots auscultent les courriels présents dans la boîte de réception à la recherche de mots clés susceptibles de correspondre à un centre d'intérêt.

Par exemple, si vous échangez plusieurs messages évoquant une randonnée en montagne, vous verrez alors apparaître des réclames pour de l'équipement ou des séjours. « Ce processus est entièrement automatisé : personne ne lit vos e-mails pour ensuite vous proposer des annonces », assure Google. Il n'empêche que, dès le lancement de Gmail, cette méthode a suscité une levée de boucliers des défenseurs de la vie privée qui n'ont pourtant jamais pu obtenir son abolition. Mais Google a finalement décidé d'y mettre fin.

Dans un billet de blog, Diane Greene, la vice-présidente de toutes les activités cloud computing de Google, annonce la fin prochaine du ciblage publicitaire via Gmail. Pour justifier cette décision, la dirigeante explique qu'il s'agit d'aligner la version grand public gratuite avec la version professionnelle de Gmail qui figure dans l'offre payante G Suite et n'intègre pas de systèmes de profilage.

Si Google cesse cette pratique, ce n'est pas tant pour satisfaire le grand public que pour rassurer ses clients professionnels auxquels le groupe californien accorde une importance grandissante. L'objectif est d'éviter toute confusion potentiellement anxiogène entre deux versions d'un même produit.

Chaque titulaire d’un compte Google a la possibilité de contrôler ou même de désactiver la personnalisation des publicités. © Futura

Ce n'est pas la fin de la publicité ciblée dans Gmail

Pour autant, il ne faut pas imaginer que cela signe la fin de toute publicité ciblée dans Gmail. Désormais, le profilage se fera de la même manière que pour les autres produits Google, à savoir les recherches en ligne, la position géographique, les sites Web visités, les applications utilisées ou encore les vidéos YouTube consultées.

Google n'a pas donné de date précise pour la suppression du scan des courriels qui doit intervenir d'ici la fin de l'année. Rappelons que tout utilisateur d'un service de la marque peut désactiver la personnalisation des annonces depuis les paramètres de son compte Google en se rendant dans la rubrique « Informations personnelles et confidentialité », à la section « Paramètres des annonces ». Il est également possible d'aller plus loin et de désactiver la personnalisation des annonces Google qui s'affichent sur l'un des deux millions de sites Web partenaires ainsi que pour une centaine de régies publicitaires en se rendant sur cette page spéciale.