Tech

En bref : Knol, l'encyclopédie de Google, naturalisée française

ActualitéClassé sous :Internet , encyclopédie en ligne , Google

La version française de Knol, l'encyclopédie rédigée par les internautes et lancée par Google en juillet dernier, vient d'être ouverte. Elle attend les contributeurs.

La page d'accueil de la version française, plutôt dépouillée, avec des articles mis en exergue.

Pour se lancer sur le terrain de l'encyclopédie en ligne, Google avait imaginé Knol, au principe différent de celui de Wikipédia, avec des articles signés du nom de l'auteur (qui peuvent même afficher leur photo) et une petite rémunération à la clé.

Après quatre mois de fonctionnement, force est de constater que Knol n'a pas encore atteint un niveau vraiment opérationnel. Sur le moteur de recherche de Google lui-même, très peu de requêtes dirigent vers cette encyclopédie et beaucoup d'articles ressemblent plutôt à des professions de foi sur des sujets de société ou à des histoires personnelles.

Voici désormais le Knol en français (en version bêta). A noter que l'adresse étant la même que celle du site américain, celui-ci est masqué par la version française. Il faut cliquer sur le bouton anglais - English pour traverser l'Atlantique.

Pour l'instant, les informations y sont rares, le niveau plutôt hétérogène et l'orthographe pas toujours nette. Mais il suffit de cliquer sur Rédiger un knol (c'est-à-dire un article), pour améliorer la qualité... Les sujets sont déjà variés et on peut s'y balader avec plaisir, comme on feuillette un magazine.

L'ampleur d'un Wikipédia est donc encore loin d'être concurrencée.