Google Buzz : beaucoup de buzz pour rien, finalement... © Google

Tech

En bref : Google Buzz laisse la place à Google+

ActualitéClassé sous :Internet , informatique , Google Buzz

On s'en doutait : après Knol, Wave et Labs, Google Buzz, le réseau social qui n'a jamais trouvé son public, va être définitivement enterré dans quelques semaines, ainsi que deux autres services en ligne.

Bradley Horowitz, vice-président produits chez Google, vient d'annoncer la fin programmée de nombreux services, parmi lesquels Google Buzz. Dans quelques semaines, ce réseau social intégré à GMail sera définitivement arrêté, au profit de Google+ qui regroupe désormais tous les outils sociaux de Google. « Dans quelques semaines nous arrêterons Google Buzz et l'interface de programmation de Google Buzz, pour nous concentrer sur Google+ » écrit Bradley Horowitz sur le blog officiel de Google.

Lancé en février 2010, Google Buzz avait suscité de nombreuses critiques à son lancement, puisque le service était dans un premier temps activé par défaut sur tous les comptes GMail. Au final, il n'a jamais réussi à séduire les internautes, et l'arrivée en juin dernier de Google + a définitivement scellé son sort.

Ce n'est pas la première fois que Google abandonne un service au stade du démarrage. La messagerie Wave et l'encyclopédie Knol ont connu le même sort. D'ailleurs, aujourd'hui, Buzz n'est pas le seul service qui ne passera pas l'automne. Toutes les fonctionnalités sociales étant désormais rassemblées dans Google+, Bradley Horowitz annonce également la fin prochaine de Jaiku (service de microblogging) et des fonctions sociales d'iGoogle.

Plus tôt dans l'année, Google avait également annoncé la suspension de Google Labs.