Tech

Informatique et libertés : la CNIL au défi de l'intelligence ambiante

ActualitéClassé sous :informatique , CNIL , informatique et libertés

-

La diffusion et la décentralisation croissante des puces, des mémoires et des réseaux, jusqu'à s'insérer dans les corps et les objets du quotidien, constituent un contexte profondément différent de celui dans lequel a été définie en 1978 la loi "Informatique et libertés".

Informatique et libertés : la CNIL au défi de l'intelligence ambiante

Philippe Lemoine, P-DG de LaSer (la branche "services" du groupe Galeries Lafayette) et membre de la Commission nationale informatique et libertés (Cnil), s'inquiète dans une "Communication" de "voir la problématique 'informatique et libertés' prise en tenaille entre une informatisation 'par en bas' plus ou moins dérégulée et une informatisation 'par en haut' décidée par des textes juridiques de rang équivalent à la loi de 1978 rénovée."

Ce risque est particulièrement présent dans ce que Philippe Lemoine appelle "l'activation des traces", à savoir, la possibilité, du fait de la sophistication et de l'interconnexion des réseaux, ainsi que de la multiplicité des objets - et des corps - tracés (c'est à dire identifiés, lus, alimentés, géolocalisés, détectés, enregistrés, mémorisés... sous de multiples formes, généralement à l'insu de l'individu et au départ à des fins très précises), de constituer de fait une connaissance complète et pérenne des actions d'une personne, voire de rendre effectivement inopérantes les restrictions imposées par la loi.

D'où une proposition : "S'opposer systématiquement n'aurait pas de sens. Accompagner le mouvement, encore moins : la France est le pays d'informatique et libertés, avant d'être le pays de l'électronique de sécurité. Une voie possible est de relever le défi : face à une industrie française en avance, devenir la 'Cnil mondiale' la plus en avance conceptuellement sur ces questions nouvelles. Cette voie supposera beaucoup de travail, beaucoup de réflexion et beaucoup de rigueur."
La Cnil relèvera-t-elle ce défi ?