Tech

Google Chrome OS : démarrage sur un netbook en 11 secondes chrono !

ActualitéClassé sous :informatique , Internet , technologie

Chrome OS est enfin dévoilé. Présenté en grande pompe dans le fameux Googleplex du leader des moteurs de recherche, ce système d'exploitation pour netbook a surpris par sa simplicité extrême et ses performances inégalées dans l'exploitation des ressources avec un temps de démarrage chronométré à 11 secondes !

Google Chrome OS, un aboutissement pour la marque ? © Google

En 2008 Google larguait un logiciel aux allures d'astéroïde sur la planète Internet. Répondant au nom de Google Chrome, ce bolide numérique n'engendra pas l'impact escompté dans le domaine impitoyable des navigateurs Internet. Basé sur le moteur de rendu WebKit, le même que le navigateur Safari d'Apple, Chrome se différencie du dinosaure Firefox par son optimisation des ressources sollicitées et par son interface épurée à l'extrême. Pas question ici d'accumulations de barres d'outils, tout est onglet, jusqu'à l'en-tête de la fenêtre.

Un système attendu

Depuis la sortie du navigateur de Google, les rumeurs allaient bon train quant au développement d'un système d'exploitation basé sur ce dernier et GNU/Linux et baptisé Chrome OS. Depuis la confirmation officielle du développement le 7 juillet 2009, Internet a connu une déferlante de captures d'écrans et de spécifications techniques officieuses. En effet, l'enjeu est grand, avant tout pour les utilisateurs, frustrés de l'acquisition de netbooks souvent dotés d'un XP peu optimisé. La perspective d'un système d'exploitation conçu dans l'esprit d'épuration et de simplicité du navigateur Chrome générait l'espoir de voir émerger de véritables netbooks.

Si Android, du même Google, est déjà proposé dans le cadre de la commercialisation de produits autres que des smartphones, il ne devrait pas entrer en concurrence avec son frère de sang. En effet Android reste un système d'exploitation classique avec des applications logicielles pures. Chrome OS, lui, délivre les services rendus habituellement par ces systèmes d'exploitation mais dans un simple navigateur Internet.

C'est dans les locaux du Googleplex en Californie que le monde des nouvelles technologies a pu enfin apercevoir le nouveau système d'exploitation. Les 4 secondes pour atteindre l'écran d'identification combinées aux 7 secondes requises pour le démarrage confèrent à la version de Chrome OS présentée un temps de démarrage record de 11 secondes ! En comparaison, les temps de chargement, à partir de l'allumage de la machine, varient de 40 à 70 secondes pour les dernières versions d'Ubuntu et de Windows. Performance réalisée en éliminant des éléments tels que les tâches de fond ou certaines initialisations matérielles.

D'ailleurs, n'espérez pas installer sur un ordinateur Chrome OS tel qu'il est présenté pour l'instant. Ce système d'exploitation ne comporte encore aucun pilote matériel et requiert un système de base pour le tester.


Aperçu de l'interface proposée par Chrome OS (en anglais). © Google

Consulter ses courriels, éditer des textes et des tableurs, jouer, écouter de la musique, communiquer via sa messagerie instantanées, stocker des médias... Chrome OS centralise ces applications au sein du navigateur, cœur du système. Le tout est soutenu par la pléthore de services Google déployés ces dernières années en termes de cloud computing. En effet avec l'avènement de Chrome OS, de Google Documents à Google Wave, en passant par Google Agenda et GMail, tous ces services deviennent cohérents.

Déjà, l'équipe responsable du système d'exploitation a publié le code source sur le site Chromium.org, gageons que la communauté de développeurs qui font la force de Google permettra à son Chrome OS de s'égosiller de maintes fonctionnalités supplémentaires. Quant aux partenariats avec des assembleurs, Google évoque une commercialisation de netbooks dotés de Chrome OS d'ici un an.