Sciences

Un superbe alignement de planètes vu de l'espace

VidéoClassé sous :Astronautique , Paolo Nespoli , Astronomie

Superbe timelapse vidéo à voir en plein écran. À bord de la Station spatiale internationale, l'astronaite italien Paolo Nespoli a filmé le lever des planètes Vénus, Mars et Mercure — les voisines de la Terre — au-dessus de l'horizon terrestre. La Lune s'est aussi invitée à ce défilé vu de l'espace.

De là-haut, aux portes de l'espace, à 400 km d'altitude, l'astronaute de l'ESA Paolo Nespoli (mission Vita) a filmé le lever de plusieurs planètes au-dessus du limbe terrestre. Une « belle brochette », ou alignement planétaire, que nombre de Terriens pouvaient aussi admirer aux dernières heures de la nuit, mais sous un autre angle, depuis leurs jardins ou balcons. Le point d'orgue de ce rendez-vous céleste fut entre le 17 et le 19 septembre, lorsque la Lune décroissante s'était invitée au défilé.

La Lune alignée avec les trois planètes

Cette vidéo, en accéléré (timelapse), a été captée le 18 septembre. C'est l'étincelante Vénus qui ouvre la marche, bien visible à travers l'atmosphère terrestre. Au même moment sur Terre, une ville apparaît à l'horizon au milieu de grandes étendues sombres. Alors que Régulus paraît et prend de la hauteur, on distingue de mieux en mieux, au sol, la toile urbaine. Rappelons que Régulus est l'étoile la plus brillante de la constellation du Lion ; elle est à près de 80 années-lumière de la Terre, tandis que notre jumelle (par la taille) Vénus n'était, elle, alors qu'à quelque 11,5 minutes-lumière (212,8 millions de kilomètres).

C'est Mars ensuite qui entre en scène. Une autre voisine. Alors que Vénus transparaissait dans une atmosphère d'encre noire, la Planète rouge fait, elle, une percée dans un éther bleui par les premiers rayons du Soleil. C'est alors l'aube pour les habitants situés sous la Station spatiale. Mercure suit de près Mars. Et enfin, voici la Lune. Un dernier et fin croissant (la lumière cendrée permet de distinguer le reste du globe lunaire) qui ferme ce merveilleux défilé.

© ESA