Sciences

Révolutionnaire : une bouteille de vin qui ne goutte pas

VidéoClassé sous :physique , bouteille , bouteille qui goutte

Les bouteilles ont une fâcheuse tendance à goutter. Pour y remédier, on peut opter pour un système stop-goutte. Un physicien américain a imaginé une autre solution : une bouteille de vin qui ne goutte pas ! Il suffit, démontre-t-il, d'une gouttière autour du goulot. À découvrir en vidéo...

À chaque fois c'est pareil. Vous servez un verre de vin et une goutte vient ruisseler le long de la bouteille... pour finir par tacher la belle nappe blanche. Certes, des parades existent. Le petit mouvement de poignet qui va bien. Vous pouvez aussi entourer le col de votre bouteille avec une serviette. Mais c'est alors la serviette que vous salissez. Ou bien vous pouvez investir dans un système stop-goutte...

Après avoir passé trois ans à étudier l'écoulement du vin à la sortie d'une bouteille, Daniel Perlman propose aujourd'hui une autre solution. Daniel Perlman ? Un biophysicien de l'université Brandeis (États-Unis), amateur de vin et inventeur frénétique. Il ne compte pas moins de 100 brevets à son nom, parmi lesquels celui d'un détecteur de radons miniature.

Une rainure qui fait toute la différence

Lassé des taches de vin sur ses nappes, Daniel Perlman a étudié des vidéos ralenties de vin que l'on verse. Il a d'abord noté que plus la bouteille est pleine, plus elle a tendance à goutter. Il a également remarqué que le vin a tendance à perler vers l'arrière à la sortie de la bague, car le verre de la bouteille... est hydrophile. Il attire donc l'eau à lui et encourage le ruissellement de gouttes.

Pour créer sa bouteille qui ne goutte pas, Daniel Perlman a simplement creusé une rainure circulaire tout autour et à la base de la bague. Une rainure de quelque 2 millimètres de large et de seulement 1 millimètre de profondeur. Les éventuelles gouttes de vin qui s'échapperaient sont arrêtées par cette gouttière et, plutôt que de couler le long du col, tombent dans le verre.

© Brandeis University