Sciences

Interview : qu’est-ce qu’une étoile de Planck ?

VidéoClassé sous :trou noir , interview , Aurélien Barrau

-

La relativité générale bute sur le Big Bang et les trous noirs, qui sont des « singularités ». Et si les trous noirs, à force de se contracter, pouvaient rebondir ? Et si notre univers était né de cette manière ? C'est l'hypothèse des « étoiles de Planck », que nous explique Aurélien Barrau, astrophysicien spécialisé en cosmologie et auteur du livre Des univers multiples.

Le centre des trous noirs ainsi que l'origine de l'univers sont considérés comme des singularités en physique mathématique. En d'autres termes, la théorie de la relativité générale échoue à les décrire. Elle échoue car elle ne prend pas en compte la mécanique quantique. La gravitation quantique à boucles est une solution théorique permettant de régulariser le Big Bang en le remplaçant par un « grand rebond ». C'est-à-dire qu'un autre univers, en amont de celui que nous connaissons, se serait contracté pour rebondir et ainsi créer le nôtre. Carlo Rovelli, Aurélien Barrau et d'autres chercheurs ont tenté d'appliquer cette théorie à celle des trous noir. Cet objet pourrait donc être une structure rebondissante, un « cœur d'étoile de Planck ».

© Futura-Sciences