Sciences

Interview 3/5 : l'Afrique, berceau de l'humanité ?

VidéoClassé sous :préhistoire

L'Afrique est-elle le berceau de l'humanité ? Au vu des dernières découvertes on pourrait en douter. Nous avons rencontré Silvana Condemi, paléoanthropologue, pour tenter de clarifier cette énigme. Découvrez sa réponse en vidéo.

Il y a encore une dizaine d'années, on pouvait considérer l'Afrique comme le berceau de l'humanité. Mais aujourd'hui, grâce à des fouilles effectuées en Asie au début du millénaire, de nouveaux fossiles ont étés découverts, invalidant cette théorie. On estime que les ancêtres de l’Homme auraient pu émerger en Asie puis migrer vers l'Europe et l'Afrique. La question reste ouverte, mais il n'est plus possible d'être aussi affirmatif quant au lieu d'apparition de l'Homme.

Théorie de l'« east side story » : quelle origine, quel crédit ?

Cette théorie a été formulée par Yves Coppens lors de la découverte du fossile Lucy. Selon celle-ci, l'origine des australopithèques et du genre Homo devait être recherchée dans les différentes conditions climatiques qui se sont développées en Afrique. L'origine du genre Homo serait liée à la vallée du Rift et à la désertification des paysages à l'est. Cette théorie a été mise en doute en 2001 par la découverte du fossile de Toumaï au Tchad, qui montre la présence des ancêtres des hominidés aussi à l'ouest.

Pourquoi tant de découvertes archéologiques dans la vallée du Rift ?

On trouve énormément de fossiles à l'est de la vallée du Rift car les conditions géologiques le permettent. C'est une région aride qui est très favorable à la fossilisation, à l'inverse de la zone située à l'ouest qui est en terrain acide.

Pourquoi ne pas rechercher l’origine de l’Homme en Amérique du Sud, par exemple ?

Du point de vue géologique, on connaît l'époque de la séparation entre l'Amérique du Sud et l'Afrique. Puisque les primates qui pouvaient y vivre sont connus et que la moitié sud du continent américain s'est détachée avant l'apparition des hominidés, on peut conclure que cette partie du globe n'est pas à l'origine de l'Homme.