Sciences

La chimie verte, ses enjeux et applications

VidéoClassé sous :chimie , chimie verte , Eau

La préservation des ressources fait figure d'enjeu majeur pour la chimie verte. Stéphane Sarrade, directeur de recherche en chimie et génie des procédés, nous en présente un exemple frappant en vidéo.

L'un des enjeux majeurs de la chimie verte est de réfléchir à des procédés qui seraient moins consommateurs d’eau. Car de nos jours, la plupart ds activités industrielles en sont fortement consommatrices, souvent de manière insoupçonnée. Ainsi, la production d'un seul kilogramme de bœuf absorbe pas moins de 15 mètres cubes d'eau.

Par exemple, à Taïwan, la société Nike a mis en place des méthodes de chimie verte pour la teinture de tissus. Le colorant est amené par un solvant vert, le CO2 supercritique — un état dans lequel le comportement du CO2 se situe entre le comportement d'un liquide et celui d'un gaz —, sans aucun apport d'eau. Environ 150 litres d'eau sont ainsi économisés pour la fabrication de chaque T-shirt. De quoi sauvegarder chaque année et à l'échelle de cette seule usine, l'équivalent de 300.000 piscines olympiques.

© Futura