Sciences

Archéozoologie : le lien entre l'Homme et l'animal au cours de l'histoire

VidéoClassé sous :archéologie , archéozoologie , zoologie

-

L'archéozoologie est à la croisée de la zoologie et de l'archéologie. Cette discipline hybride est aussi proche de la paléozoologie sur plusieurs aspects. Partez à la rencontre en vidéo de Ginette Auxiette, archéozoologue à l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives), spécialisée dans les liens unissant l'Homme à l'animal au cours de l'histoire.

L'archéozoologue étudie les relations entre l'Homme et l'animal dans le passé par l'analyse des restes fauniques retrouvés en contexte archéologique. À partir de ces restes, il identifie les modes d'appropriation (chasse, collecte, pêche, élevage), le nombre et le type d'espèces (spectre faunique) et la composition des populations animales (sexe, âge, taille). L'observation des pathologies apporte de précieuses informations sur les conditions de vie des individus exploités (maladies, traumatismes). L'analyse des traces anthropiques permet de reconstituer les modes d'utilisation de l'animal mort (alimentation, artisanat, rituels, etc.).

Ginette Auxiette est actuellement ingénieure de Recherche à l'Inrap. Elle exerce le métier d'archéologue depuis 1985 et celui d'archéozoologue depuis 1996. Elle travaille plus particulièrement sur les relations entre les Hommes et les animaux au cours des âges du bronze et du fer dans la moitié nord de la France.

Ses recherches s'articulent autour de différentes approches : approches économique et sociétale des groupes humains, à partir de l'analyse des déchets de consommations et des produits des animaux issues des sites d'habitats, approche évolutive, qualitative et quantitative des rites et cultes en contexte domestique à travers les dépôts d'animaux et enfin, approche évolutive et spécificités des rites et des cultes en contexte funéraire, à travers les offrandes animales déposées en accompagnement des défunts. Ces différentes approches permettent de confronter les pratiques agricoles à travers le temps et d'aborder les rangs hiérarchiques des sociétés qui se sont succédées sur un ensemble de territoires.

Fouilles programmées

2007-2013 : fouilles programmées sur l'oppidum de Villeneuve-saint-Germain (Aisne), co-direction avec Pascal Ruby, Maître de Conférence, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Missions étrangères

2006 : participation à la fouille d'un amas d'os de dugongs sur l'île d'Akab aux Émirats arabes unis (sous la direction de Sophie Méri et Vincent Charpentier).

Quelques articles

ZECH-MATTENRE V., AUXIETTE G., MALRAIN F. 2013 - Essai d'approche des systèmes agricoles laténiens en France septentrionale/ Données carpologiques, archéozoologiques et archéologiques. In Krausz S., Colin A., Gruel K., Ralston I., Dechezleprêtre T. L'âge du Fer en Europe. Mélanges offerts à Olivier Buchschenschutz. Mémoires 32, Ausonius Editions, p. 397-404.

DUPLESSIS M., DELATTRE V., AUXIETTE G., 2013 - Un dépôt composite et atypique d'humain et d'animaux dans le silo 27 (Hallstatt final/La Tène ancienne) de « la Butte aux Bergers » à Chilly-Mazarin (Essonne). Revue Archéologique d'Ile-de-France, n° 6, p. 31-54.

AUXIETTE G. 2014 - Analyse et interprétation des assemblages fauniques dans l'ïlot de la rue Maucroix. In ROLLET Ph. Dir - Reims (Durocortorum), la fouille de la rue Maucroix "Archéologie d'un quartier excentré d'une capitale de province romaine" (fin du Ier av. J.-C. / début du IVe s.), Revue Archéologique de Champagne-Ardennes. Série "Archéologie Urbaine à Reims n°10, T. X, p. 182-190.

MATHELAT P., ZECH-MATTERNE V., AUXIETTE G., BANDELLI A. avec la collaboration de DERU X., FLORENT G ., PAGNOUX C., ROLLET Ph., SINDONINO S., 2014 - Cuisiner et manger dans la capitale des Rèmes de l'époque augustéenne au IVe siècle de notre ère : Approche croisée des données céramologiques, archéozoologiques et carpologiques. Actes du Colloque du CTHS, Rennes 2013, COSTAMAGNO S. (dir.) « Histoire de l'alimentation humaine. Entre choix et contraintes. ». Actes du 138e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Rennes, 2013, Editions du CTHS, p. 287-312.