Comment fabrique-t-on du papier ? © hxdyl, Fotolia

Sciences

Comment fabrique-t-on du papier ?

Question/RéponseClassé sous :physique , fabrication du papier , bois

Le papier a été découvert par les Chinois, il y a quelque 2.000 ans. Comment le fabrique-t-on ? Les technologies de fabrication du papier ont beaucoup évolué ces dernières années, mais les grandes étapes de production restent les mêmes.

Pour la fabrication du papier, l'industrie papetière a besoin de fibres de cellulose.

Le bois, matière première

Celle-ci provient essentiellement de sous-produits de l'exploitation forestière (chutes de sciage, copeaux, etc.) ainsi que de papiers et de cartons recyclés. Pour améliorer les caractéristiques du papier, des additifs peuvent être ajoutés à la cellulose.

La pâte à papier

Pour fabriquer la pâte à papier à partir de bois, il faut séparer les fibres de cellulose qui sont maintenues entre elles par de la lignine. Pour ce faire, on râpe le bois sur des meules ou on le traite chimiquement dans d'immenses autoclaves. Avec de la pâte à papier dite mécanique, on produira plutôt du papier journal. Avec de la pâte à  papier chimique, on pourra fabriquer des papiers à grande résistance, type sacs d'épicerie.

Pour fabriquer de la pâte à papier à partir de cartons récupérés, on les broie et on les met en suspension dans de l'eau. Brassés, épurés et désencrés, ils constituent ensuite une pâte recyclée. Ce type de pâte à papier sert généralement à produire du carton ou des papiers à usage domestique ou industriel.

Ce défibreur exposé à l’écomusée de Bergisch Gladbach (Allemagne) permet de fabriquer la pâte à papier, ingrédient de base du papier. © Frank Vincentz, Wikipédia, CC by-sa 3.0

Le blanchiment

Pour obtenir des papiers plus blancs, la pâte à papier est soumise à des traitements chimiques qui permettent d'éliminer un peu plus de lignine. Cette opération de blanchiment, même si elle est aujourd'hui mieux contrôlée, reste coûteuse et néfaste pour l'environnement.

La feuille de papier

La pâte à papier doit ensuite être débarrassée de la grande quantité d'eau qu'elle contient. Pour ce faire, elle est projetée sur une toile en mouvement puis pressée entre des rouleaux. La feuille qui en sort est alors séchée (vapeur, infrarouge, coussins d'air, micro-ondes).

La finition

Les papeteries fabriquent différents types de papiers. Selon la finition attendue, la feuille peut alors être lissées et/ou recouverte de glaises, de pigments et/ou de colorants destinés à améliorer ses propriétés, vis-à-vis de l'impression notamment. Enfin, la feuille est enroulée en bobine avant d'être découpée en feuilles ou en bobines plus petites, prêtes à être livrées.