On trouve des dolmens et des menhirs un peu partout dans le monde, mais le site mégalithique le plus connu est sans doute celui de Stonehenge. © HypnoArt, Pixabay, CC0 Public Domain

Sciences

Quelle différence entre un menhir et un dolmen ?

Question/RéponseClassé sous :Homme , préhistoire , néolithique

Menhir et dolmen sont tous les deux des mégalithes, des constructions à base de grandes pierres, érigées à différents moments de la préhistoire et de l'histoire. Mais les termes de menhir et de dolmen renvoient à des styles architecturaux différents et à des symboliques spécifiques. Lesquels ?

Étymologiquement, le terme mégalithe se rapporte à des structures construites à base de grandes pierres. On en trouve un peu partout dans le monde, en Europe de l'Ouest, en Asie, en Afrique ou encore en Amérique du Sud. Elles ont été érigées entre 6.500 avant J.-C. et la fin du premier millénaire de notre ère, mais se sont essentiellement développées durant la période néolithique.

Les menhirs peuvent être disposés en alignements de plusieurs kilomètres de long. © juliacasado1, Pixabay, CC0 Public Domain

Les menhirs pour se repérer

Le terme menhir — parfois remplacé par le terme monolithe — est hérité du breton signifiant « longue pierre ». Ainsi le menhir est un bloc de pierre, taillé ou brut, de petite ou de grande taille, disposé verticalement, de manière isolée ou en groupe. Le menhir avait généralement pour vocation de servir de repère. Il peut marquer l'entrée d'un dolmen, une direction ou une frontière.

Dans la célèbre BD Astérix, Obélix exerce le métier de tailleur et de livreur de menhir. Mais ceux que l'on trouve aujourd'hui ne sont pas à l'image de ceux qu'il transporte sur son dos. Par ignorance de leur signification, ils ont été déplacés, couchés, décapités ou même concassés.

Les dolmens se présentent comme des tables de pierre surdimensionnées. © LoggaWiggler, Pixabay, CC0 Public Domain

Les dolmens comme sépultures

Le terme dolmen est lui aussi hérité du breton signifiant table en pierre. Il se rapporte ainsi à une structure composée de plusieurs grosses pierres, les unes placées verticalement et les autres horizontalement. L'ensemble forme une pièce qui ressemble à une table plus ou moins grande. Originellement, les dolmens étaient recouverts de terre et constituaient des sépultures pour des personnages importants.