Sciences

BTS, DUT, Licence pro : qu’est-ce qu’une filière courte ?

Question/RéponseClassé sous :Filières courtes , étudiant , Filière courte
Il est possible de choisir entre trois filières courtes : DUT, BTS et Licence pro. De façon générale, elles ouvrent assez facilement les portes du marché du travail, même si chacune d’elle a ses spécificités. Ciblez en partie en fonction des éventuelles poursuites d’études. © Fotolia

Il est important de bien savoir ce qu'est une filière courte pour choisir correctement dans la multitude d'études proposées. On considère comme « filières courtes » l'ensemble des études menant à un diplôme dans les 2 ou 3 années postbaccalauréat. Les filières d'études courtes comprennent les BTS (Brevet de techniciens supérieurs), les DUT (Diplôme universitaire de technologie) et enfin la Licence professionnelle qui s'obtient un an après un Bac +2.

Les trois filières courtes possibles sont :

  • le BTS ; 
  • le DUT ;
  • la Licence professionnelle.

Le BTS

C'est en grande partie au sein des STS des lycées que se prépare cette formation. Les BTS sont des études en 2 ans après le baccalauréat ou diplôme équivalent. Un BTS peut également se préparer dans les centres de formation professionnelle continue, les établissements privés reconnu par l'État, via les établissements d'enseignement à distance (ex : Cned) et enfin auprès des CFA (Centre de formation des apprentis). On compte ainsi aujourd'hui plus de 220.000 étudiants en BTS, dont près de 71% sont inscrits dans une spécialisation qui touche au secteur des services.

Le BTS conduit aux postes de technicien supérieur dans les secteurs du commerce, de l'industrie et des services. S'il a pour objectif avoué de vous préparer au monde du travail, de plus en plus d'étudiants de cette filière décident néanmoins de prolonger leurs études. Le BTS ne ferme donc aucune porte ! Et sachez aussi que sur le plan européen, il équivaut à 120 crédits (voir rubrique « Étudier à l'étranger »).

Le taux de réussite à l'examen varie entre 75 et 95 % en fonction des spécialités. Et il existe tout de même à l'heure actuelle pas moins de 150 spécialisations de BTS ! Il est donc primordial de bien se renseigner auprès des conseillers d'orientation et des établissements eux-mêmes ou sur le site Futura-Sciences, afin de choisir le BTS optimum menant à votre carrière professionnelle souhaitée.

Le DUT

Les DUT se préparent au sein des IUT (Instituts universitaires de technologie), en 2 ans après le baccalauréat. Notons que, comme pour les BTS, l'entrée des IUT est sélective et sur dossier. Il existe aujourd'hui 24 spécialités dont 15 pour le secteur de la production et 9 dans les services. Les DUT comprennent un programme spécifique avec un nombre d'heures de cours important, des travaux dirigés et des périodes de stage en entreprise. Comme le BTS, le DUT permet d'accéder directement au marché de l'emploi tout comme à la poursuite d'études et équivaut à 120 crédits européens.

La Licence professionnelle

Cette formation attire toujours plus d'élèves chaque année, ils étaient environ 48.000 à la rentrée 2010. La Licence professionnelle est accessible à tous les étudiants titulaires d'un Bac +2 ou équivalent. Elle peut être dispensée à travers un enseignement classique ou par un cursus en apprentissage, très prisé des étudiants depuis quelques années. La Licence professionnelle est fondée sur un parcours éducatif innovant, alliant des cours théoriques et pratiques associés à un stage de 12 à 16 semaines et à la réalisation d'un projet tutoré. Notez qu'une grande partie de l'enseignement de la Licence professionnelle est délivrée par des acteurs eux-mêmes du monde professionnel.

Ce diplôme, créé il y a déjà plus de 10 ans, a pour objectif l'insertion professionnelle de l'étudiant, mais ne ferme pas les portes d'un Master en université, des écoles d'ingénieurs ou encore des écoles de commerce.

À retenir sur les filières courtes

Les filières courtes sont l'un des meilleurs moyens pour l'étudiant d'entrer dans la vie professionnelle rapidement, avec une forte reconnaissance par les acteurs des ressources humaines de l'ensemble des diplômes concernés. Selon une étude du Cabinet Page Personnel (2008), les DRH estimaient déjà il y a trois ans à 88 % que « ces filières courtes sont bien adaptées aux besoins des entreprises et à leur évolution ».

Cela vous intéressera aussi