Sciences

Quelle date a marqué le début de la guerre froide ?

Question/RéponseClassé sous :Époque contemporaine , Homme , guerre froide

Durant une grande partie du XXe siècle, la guerre froide a opposé les États-Unis à l'URSS. Cet antagonisme entre les deux superpuissances de l'époque a commencé dès la fin de la seconde guerre mondiale, en 1945, et s'est poursuivi jusqu'en 1991.

Au début de la guerre froide, c'est l'homme d'État américain Bernard Baruch qui a employé ce terme le premier, en 1947. © Underwood & Underwood, Wikimedia Commons, DP

La guerre froide, après la seconde guerre mondiale

Aucune date précise ne correspond au début de la guerre froide qui a opposé les États-Unis et l'URSS durant près d'un demi-siècle. Pour certains, le discours du premier ministre britannique Winston Churchill du 5 mars 1946, au cours duquel il explique qu'« un rideau de fer est descendu sur le continent », marque le véritable début de la guerre froide. Pour d'autres, ce conflit larvé a débuté dès la fin de la seconde guerre mondiale, en 1945. Mais c'est bien en 1947 que l'expression « guerre froide » est employée pour la première fois, par Bernard Baruch, un homme d'État américain. Elle est alors abondamment reprise par la presse et donnera son nom à cette période de l'histoire.

Le début de la guerre froide et l’opposition entre États-Unis et URSS

Que ce soit pour des raisons économiques, politiques ou idéologiques, les États-Unis et l'URSS s'opposent dès la fin de la seconde guerre mondiale. À partir de 1947, les Américains tentent de limiter l'expansion du bloc soviétique en Europe. Dans les mois et les années qui suivent, l'espionnage fait rage et chaque superpuissance tente d'accroître son influence en Europe, mais également dans le reste du monde. Voulant éviter de s'affronter directement, d'où le nom de guerre froide, les deux blocs entament néanmoins une course à l'armement dès le début du conflit, notamment en ce qui concerne l'arme nucléaire.

À savoir

Alors que les Américains disposaient d'une arme atomique dès la fin de la seconde guerre mondiale, les Soviétiques ont dû attendre 1949 pour lancer leur première bombe A et 1954 pour la bombe H. L'équilibre de la terreur était né.

Cela vous intéressera aussi