Expert Sciences

Pierre Gilles De Gennes

1932 - 2007-05-18

Physicien

Classé sous :physique
"Il y aura toujours des jeunes qui se demandent pourquoi les pommes tombent ou comment travaille le cerveau.De nos jours - entre l'obscurantisme et la civilisation du confort - ces jeunes là sont considérés comme anormaux : la science a odeur de soufre.Et pourtant elle avance ! Et il faut des groupes actifs comme Futura-Sciences pour le faire savoir, pour faire sentir le besoin (et le bonheur) de comprendre le monde.
Pierre Gilles De Gennes, Physicien

Biographie

Directeur de l'Ecole supérieure de physique et chimie de Paris, Pierre-Gilles de Gennes déteste les barrières qui entravent la quête de la connaissance. Partisan de l'interdisciplinarité, sensible aux applications industrielles, ce professeur au Collège de France passe d'un sujet à l'autre avec un égal bonheur.

Né en 1932 à Paris il commença ses études supérieures à l'Ecole Normale Supérieure de Paris et travailla ensuite comme Ingénieur de recherche au Commissariat de l'Energie Atomique. Il obtient en 1957 le titre de Docteur en Sciences : sa thèse porte sur les aspects théoriques de la diffusion des neutrons dans les milieux magnétiques. De 1961 à 1971, Pierre Gilles de Gennes est professeur à la Faculté des Sciences d'Orsay et en 1971, il est nommé professeur au Collège de France.

Il poursuit des travaux remarquables sur les phénomènes d'ordre dans des milieux complexes. L'importance de ces travaux lui vaudra d'être nommé Membre de l'Académie des Sciences en 1979 et d'être reconnu comme l'un des pionniers de ce que lui même désigne souvent comme la physico-chimie de la matière molle. Ses contributions marquantes dans des domaines très variés (magnétisme, supraconductivité, cristaux liquides, polymères, etc.) lui ont valu le prix Nobel de physique en 1991.

Ce scientifique d'exception a été le premier à s'attaquer à des problèmes de transition ordre-désordre dans des matériaux aussi complexes que les polymères, les gels, les cristaux liquides et plus récemment la matière granulaire.

Pierre-Gilles de Gennes est décédé le 18 Mai 2007.

Pour mieux le découvrir, aux Editions Belin :

Si nous connaissons Pierre-Gilles de Gennes depuis le prix Nobel de physique qui lui fut décerné à l'automne 1991, c'est d'abord parce que ce chercheur hors normes a eu à cœur d'expliquer sa démarche et l'objet de ses travaux, visitant écoles, collèges et lycées et se prêtant volontiers au jeu des médias.

Qui est véritablement « le Newton du xxe siècle », une expression qu'il récusait mais qui n'a rien d'absurde si l'on songe à l'impressionnante étendue des domaines qu'il a abordés ? Comment s'est bâti son génie ? D'où vient l'élégance des théories qu'il a élaborées et son goût pour l'éclectisme scientifique, qui l'a conduit de la supraconductivité aux neurosciences en passant par les cristaux liquides ou la physique du sable ? C'est ce que nous conte avec talent Laurence Plévert dans cette biographie issue d'entretiens exclusifs. Une plongée dans l'œuvre et la personnalité de cet homme d'exception, qui aimait la vie autant que la science.