Sciences

Abraham-Louis Perrelet

1729-01-09 - 1904-12-30

Horloger

Classé sous :physique , inventeur , montre automatique

Découvertes

Abraham-Louis Perrelet, passionné par les mécanismes de l'horlogerie, est à l'origine de l'invention de la montre automatique.

Biographie

Abraham-Louis Perrelet naît le 9 janvier 1729 à Locle, en Suisse. Son père, charpentier et agriculteur, fabrique des outils de précision pour les nombreux horlogers de la région, ce qui fait naître très rapidement une véritable vocation chez Abraham-Louis Perrelet. Pour aider son père, il apprend très jeune à fabriquer des petits soufflets, ainsi que le limage des scies. Tout naturellement, il devient horloger, avec une obsession grandissante : fabriquer une montre qui fonctionnerait éternellement grâce à une seule impulsion de départ. De 1770 à 1777, il apporte de nombreuses améliorations aux mécanismes des montres, produisant des montres à cylindre, des montres à duplex ou encore des montres à équation.

Abraham-Louis Perrelet, père de la montre automatique ?

En 1777, enfin, Abraham-Louis Perrelet propose une montre au mécanisme révolutionnaire, et dont le ressort du barillet est armé uniquement grâce à l'énergie des mouvements naturels du porteur de l'appareil. Suivant ce système très innovant, l'horloger suisse présente au public le tout premier podomètre en 1780.

Très attaché à ses racines, Abraham-Louis Perrelet passe son temps sur les terres familiales de Locle, développant des systèmes de mécanismes d'horlogerie toujours plus innovants. Passionné, Abraham-Louis Perrelet fabrique des montres jusqu'au bout, son modèle produit à 96 ans exposé au musée de l'horlogerie de Suisse, en est la preuve vivante. Il meurt paisiblement en 1826, dans son canton de Locle.

Depuis 1993 et la découverte par Joseph Flores de plusieurs documents contradictoires, la paternité de la montre automatique est très contestée par les historiens de l'horlogerie. En effet, cette dernière pourrait être attribuée à un horloger liégeois, Hubert Sarton, qui l'aurait conçue en 1778, et non pas à Abraham-Louis Perrelet.