Expert Sciences

Marc Azéma

Docteur en préhistoire, réalisateur et concepteur

Classé sous :Homme
Au fil des millénaires, l'Homme a affiné ses outils de communication, visuels, sonores, écrits, en fonction des évolutions technologiques jusqu'à notre époque et l'avènement d'internet permettant à Futura-Sciences d'être un précieux vecteur de la transmission des savoirs. Chercheur spécialisé dans l'art paléolithique et réalisateur, j'ai toujours été impressionné par la rapidité avec laquelle les principales règles et techniques des arts plastiques se mettent en place il y a près de 40 000 ans. Cette période fascinante de la préhistoire, dont il ne nous reste que des bribes (l'art des cavernes et des objets) et qui s'étend jusqu'aux environs de – 10 000, a permis de tester les propriétés de l'Image, notamment sa charge narrative et cinétique, de jeter ainsi les bases de la narration graphique et anticiper celles du cinématographe.
Marc Azéma, Docteur en préhistoire, réalisateur et concepteur

Biographie

Chercheur associé à l'Unité mixte de recherche (UMR) 5608 (CNRS Université-Culture) de Toulouse Traces et au Centre Cartailhac pour la recherche et l'étude sur l'art préhistorique (Creap). Depuis 2001, il est membre de l'équipe scientifique chargée d'étudier la grotte Chauvet en Ardèche.

Dès 1990, il s'est spécialisé dans l'étude de l'art pariétal paléolithique, ce qui l'a conduit à obtenir le titre de docteur en Préhistoire en 2003 à l'université d'Aix-Marseille I (« la représentation du mouvement dans l'art pariétal paléolithique de la France »).

Marc Azéma et l'art pariétal

Depuis 1995 il effectue des campagnes de relevés d'art pariétal dans plusieurs grottes : Chauvet, Ebbou, Colombier, Baume Latrone. Progressivement, il a intégré dans ses travaux les techniques d'infographie 2D et 3D (numérisation tridimensionnelle/scan 3D).

Outre cette solide expérience de terrain, Marc Azéma est devenu au fil des ans un spécialiste de l'art pariétal. Il a focalisé son travail sur l'étude du mouvement des représentations et ses conséquences en matière d'interprétation : il a ainsi démontré le caractère narratif de cet art.

Au-delà, il a montré que certains représentations (dont les plus anciennes ont 36.000 ans) ont des parties du corps doublées voire triplées. Par exemple, les pattes de chevaux à Lascaux ou de bison à Chauvet apparaissent en 2 voire 4 exemplaires. Une étrangeté qui a donné aussi naissance à la théorie de Marc Azéma selon laquelle les hommes préhistoriques tentaient de cette manière de donner vie à ces images en décomposant le mouvement. Une sorte de dessin animé avant l'heure ! Cette théorie émise dans les années 90 fait aujourd'hui autorité dans le monde scientifique.

Il réalise aussi des films documentaires, des expositions, de l'archivage vidéo (fouilles et étude de grottes ornées) intégrant souvent des séquences de reconstitution en images de synthèse 3D (toutes les périodes de la préhistoire et de l'histoire).

Quand Homo Sapiens faisait son cinéma, le documentaire de 52 mn qu'il a réalisé avec Pascal Cuissot en 2015 a été diffusé sur Arte, Histoire ainsi qu'à l'étranger. Il y expose au public ses théories sur les origines paléolithiques de la narration graphique et du cinématographe.

Formation universitaire 

  • 2003 : doctorat de Préhistoire, archéologie « La représentation du mouvement dans l'art pariétal paléolithique de la France. Approche éthologique du bestiaire » (Université Aix-Marseille I). Mention : très honorable avec félicitation du jury (Michel Barbaza, Robert Chenorkian, Jean Clottes, Jean-Michel Geneste, Javier Fortea Perez).

  • 1992 : DU Conception et Réalisation Multimédia (Université de Montpellier III).

  • 1990 : maîtrise Études Cinématographiques (Université de Paris I/Panthéon Sorbonne).

  • 1989 : maîtrise d'Histoire de l'Art et d'Archéologie (Université de Montpellier III).

Travaux de terrain

Relevés d'art pariétal

  • Depuis 2008 : étude et relevé d'art pariétal (+ scan 3D) de la grotte de Baume Latrone dans le Gard.
  • 2007 : relevé d'art pariétal de l'abri du Colombier, en Ardèche.

Fouilles

  • 2002-2005 : Site de Shillourokambos (Chypre), Néolithique.
  • Chantier dirigé par Jean Guilaine.

Bibliographie

Livres :

  • Azéma M. et Brasier L., 2016, Le Beau Livre de la préhistoire, Dunod, 400 p.
  • Azéma M. et Tosello G., 2015, bande dessinée « La caverne du Pont d'Arc », Passé Simple, 68 p.
  • Azéma M., 2011, Préhistoire du cinéma, Editions Errance, 350 p.
  • Azéma M., 2010, L'art des cavernes en action, tome 2, Errance, 472 p.
  • Azéma M., 2009, L'art des cavernes en action, tome 1, Errance, 224 p.
  • Azéma M. 2008, Préhistoire de la bande dessinée et du dessin-animé, catalogue d'exposition, Musée d'Orgnac-Centre du Pech-Merle-Passé Simple
  • Clottes J. et Azéma M., 2005, Les félins de la grotte Chauvet, Seuil.
  • Gély B. et Azéma M., 2005, Les mammouths de la grotte Chauvet, Seuil.
  • Marc Azéma est aussi le directeur de la collection livres/dvd chez Errance.

Articles :

  • Azema M. et Clottes J., 2014. Signes (aurignaciens?) identiques dans les grottes Chauvet-Pont d'Arc et Candamo. INORA, n° 70, pp. 1-6. 
  • Azéma M., 2015, De l'image à la narration graphique à L'aurignacien. Aurignacian Genius 
  • Golvin JC. et Azéma M., 2014. Coordination scientifique du n° 361 des Dossiers d'Archéologie « Revivre le passé, la restitution de monuments et sites archéologiques » (janvier-février 2014).
  • Azéma M., 2014. Blake et Mortimer et la Chambre d'Horus. Archéologie, bande dessinée et 3D. Dossiers d'Archéologie, n° 361, p. 76-79
  • Golvin JC. et Azéma M., 2014. La restitution aujourd'hui. Dossiers d'Archéologie, n° 361, p. 2-5
  • Pigeaud R. et Azéma M., 2014. La restitution au service de la télévision et du cinéma. Dossiers d'Archéologie, n° 361, p. 86-89.
  • Azéma M., Bourrillon R., Lhomme D., Gély B.,  Blasco J., Fernandez J., Cotino F. et Lerma J.L. 2014.Restitution d'une grotte ornée : la Baume Latrone. Dossiers d'Archéologie, n° 361, p. 26-29.

Filmographie 

Documentaires :

Certains extraits sont visibles sur : http://www.passesimple.net

  • Quand Homo Sapiens faisait son cinéma (Aarte / MC4 / Passé Simple, 2015, 52 mn)
  • The Signs (participation en tant qu'intervenant principal) (Corée, MBC, 2015, 52 mn)
  • Le Mystère de la Grotte des Fées (Passé Simple / DRAC PACA, 2013, 45 mn)
  • 35 000 BP (Passé Simple / Université de New York / CNRS, 2013, 26 mn)
  • L'art des cavernes (Passé Simple / CNRS Images / Cérimès) : direction et principal réalisateur du DVD (sortie fin 2011)

Archivage :

  • 2011/2013 : suivi des fouilles de Lattes
  • 2011 : suivi des fouilles de Régismont, Aspiran
  • 2010/2012 : suivi des fouilles des ports antiques de Narbonne
  • 2010/2012 : suivi de la restauration de la statue de Neptune du Musée archéologique de Nîmes
  • 2010 : suivi de la restauration de la Maison Carrée de Nîmes
  • 2010 : étude et histoire du pont de Sommières (Gard)
  • 2010 : étude de la grotte ornée des Fraux (Dordogne)
  • 2002.2005 : suivi des fouilles du site néolithique de Shillourokambos (Chypre).

 Films muséographiques 

  • Réalisation des films pour le futur CIAP de la ville de Nîmes
  • Exposition « Préhistoire » du Museum d'Histoire Naturelle de Toulouse (octobre 2010) : plusieurs films
  • Parc de la Préhistoire de Tarascon-sur-Ariège (2009) : film du Grand Atelier L'art des cavernes révélé
  • Musée de Bram (2009) : film Eburomagus
  • Musée d'Histoire de Montpellier (2001) : film et animation 2D Histoire d'une ville.