Sciences

Irving Langmuir

1881-01-31 - 1957-08-16

Chimiste, physicien

Classé sous :chimie , physique , inventeur

Découvertes

Irving Langmuir est un précurseur dans l'utilisation de gaz dans les lampes qui seront plus tard équipées de gaz halogène.

Biographie

Irving Langmuir est né le 31 janvier 1881 dans la ville de New York. Il fait ses études à l'université de Columbia d'où il ressort en 1903 en tant qu'ingénieur des mines. Il travaille ensuite à l'université allemande de Göttingen jusqu'en 1906, année durant laquelle il soutient sa thèse et obtient son doctorat. À son retour aux États-Unis, il est engagé par l'entreprise General Electric pour travailler dans le laboratoire de recherche de l'entreprise. Irving Langmuir fait alors de nombreuses recherches dans le domaine de la physique et de la chimie notamment sur les phénomènes du vide, les mécanismes moléculaires et atomiques ainsi que les décharges électriques dans les tubes à gaz.

Irving Langmuir, inventeur de la lampe à incandescence au gaz

En 1916, il met au point la lampe à incandescence au gaz en employant le bobinage des filaments et en utilisant du gaz noble. Au cours de l'année 1918, Irving Langmuir est récompensé pour ses travaux avec l'obtention de la médaille Hughes. Deux ans plus tard, on lui remet le prix Rumford pour ses recherches sur les phénomènes thermo-ioniques. En 1924, il met au point une sonde permettant de mesurer la température électronique et la densité électronique correspondante. Cette invention porte le nom de « sonde de Langmuir ». Il participe également au développement des tubes électroniques grâce à la création du pliotron.

En 1930, Irving Langmuir reçoit le Willard Gibbs Award et deux années plus tard, le prix Nobel de chimie pour ses recherches en chimie des surfaces. Au cours de la seconde guerre mondiale, le scientifique se met à travailler avec Vincent Schaefer sur les problèmes provoqués par les cristaux de glace et le gel. Ils font des expériences sur l'ensemencement des nuages en 1946. Irving meurt en 1957.