Expert Sciences

Aurélien Barrau

Enseignant chercheur cosmologie

Classé sous :Astronomie , astrophysique , cosmologie
Futura-Sciences me semble être un des meilleurs sites scientifiques de la toile et l’un des seuls à réussir le pari extrêmement complexe consistant à concilier attractivité et rigueur. C’est exemplaire. L’immensité des savoirs qui y sont rassemblés en fait un lieu unique et précieux. A titre personnel, j’ajoute qu’un des journalistes de la section « physique », Laurent Sacco, est sans aucun doute la personne la plus érudite, la plus sérieuse et la plus remarquable que je connaisse dans ce milieu. Je souhaite une bonne lecture aux internautes de Futura-Sciences.
Aurélien Barrau, Enseignant chercheur cosmologie

Biographie

Etudes et fonction :

-    Math-Sup et Math-Spé
-    Formation d'ingénieur-physicien
-    Doctorat en astrophysique des particules
-    Habilitation à diriger des recherches en physique des trous noirs
-    Maitre de conférence puis Professeur des Universités au Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie de Grenoble

Responsabilités :

-    Responsable du Master-2 de Physique Subatomique et Astroparticules
-    Membre du directoire du Centre de Physique Théorique de Grenoble
-    Membre du directoire du Laboratoire d'excellence ENIGMASS
-    Membre du conseil d'administration de l'Institut des Humanités de Paris

Distinctions :

-    Prix Bogoliubov de Physique Théorique
-    Prix Thibaud de Physique Subatomique
-    Médaille de l'Université Joseph Fourier
-    Membre de l'Institut Universitaire de France
-    Invité comme visiteur à l'Institut des Hautes Etudes Scientifiques
-    Invité comme visiteur à l'Institute for Advanced Study de Princeton

 

Métier

Je suis enseignant-chercheur. Mon métier consiste donc d'abord à tenter de produire des connaissances. A participer à l'aventure scientifique. Mais en contrepoint de cette activité de recherche, je m'investis donc aussi dans la diffusion de la connaissance. J'enseigne à l'Université de Grenoble, à tous les niveaux, depuis la première année de licence jusqu'à l'école doctorale. Cette articulation de la pratique de la science et de la transmission des acquis (et des incertitudes) est le cœur de mon métier.

Au niveau thématique, je m'intéresse à la cosmologie. Il s'agit donc d'essayer de sonder l'Univers dans son ensemble, dans toute l'étendue de sa spatio-temporalité. Non pas les objets qui s'y trouvent mais le cosmos lui-même. C'est une entreprise difficile mais elle est maintenant rendue possible par diverses avancées récentes.

Au niveau méthodologique, je me place à la frontière de l'expérience et de la théorie. Du premier coté, je participe à l'expérience AMS qui vient de publier ses premiers résultats et permet de mesurer avec une précision inégalée les rayons cosmiques depuis la Station Spatiale Internationale. Je m'investis également dans le projet de télescope LSST qui devrait permettre de sonder l'accélération de l'expansion cosmologique. Sur le second versant, au niveau théorique, après avoir travaillé sur les trous noirs, je m'intéresse maintenant aux prédictions de la cosmologie quantique concernant l'Univers primordial.