Expert Sciences

Claudie Haigneré

1957 -

Spationaute

"L'évolution de la science et des technologies est au coeur de notre présent et de notre avenir. Pour remplacer le doute et l'appréhension par le désir, la curiosité et la passion, il faut ouvrir le dialogue, exprimer nos besoins, comprendre les enjeux et participer. C'est ce que propose Futura-Sciences et je suis heureuse de pouvoir soutenir cette intéressante initiative, portée par une jeune équipe. Il faut transmettre les savoirs et partager les expériences pour qu'à tout âge, nous puissions choisir d'agir plutot que de subir." Claudie Haigneré - Juin 2002
Claudie Haigneré, Spationaute

Biographie

  • Au sein de la clinique de rhumatologie du service de réadaptation de l'hôpital Cochin à Paris, Claudie Haigneré exerce pendant huit ans une activité médicale. Pendant six ans, au laboratoire de physiologie neurosensorielle du CNRS à Paris, elle prépare des expériences scientifiques dans le domaine de la physiologie humaine et effectue des recherches sur l'adaptation des systèmes sensori-moteurs en microgravité.
  • De 1990 à 1992, responsable des programmes de physiologie et de médecine spatiale à la Division sciences de la vie du CNES à Paris, Claudie Haigneré participe aux orientations de la recherche spatiale dans ce domaine en étroite collaboration avec les laboratoires français et internationaux. Elle assure, de 1989 à 1992, la coordination scientifique de la mission franco-russe ANTARES pour les expériences des sciences de la vie.
  • Le 17 août 1996, Claudie Haigneré débute un vol de 16 jours à bord de la station orbitale russe MIR dans le cadre de la mission franco-russe CASSIOPEE et effectue de nombreuses expériences médico-physiologiques, techniques et biologiques.
  • En mai 1998, elle rejoint la Cité des Etoiles comme astronaute suppléante pour la mission franco-russe PERSEUS qui débute en février 1999 à bord de MIR. Elle suit un entraînement complet d'ingénieur de bord de la station et de cosmonaute sauveteur de vaisseau Soyouz.
  • En novembre 1999, elle est intégrée à l'Agence spatiale européenne et rejoint le corps des Astronautes européens à Cologne en Allemagne.
  • En janvier 2001, elle rejoint à nouveau la Cité des Etoiles pour un entraînement de 9 mois pour la mission ANDROMEDE. Première astronaute française à voler à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS), Claudie Haigneré, ingénieur de bord n°1, réalise un programme expérimental dans les domaines de l'observation de la Terre , de l'étude de l'ionosphère, des sciences de la vie ainsi que des sciences de la matière.
  • En 2009, Claudie Haigneré est nommée Présidente de la Cité des Sciences et de l'industrie (CSI) et du Palais de la découverte.
  • Officier de la Légion d'Honneur, Chevalier dans l'Ordre national du Mérite, Claudie Haigneré est décorée de l'Ordre russe de l'Amitié des Peuples.