Sciences

Maximum de l'essaim météoritique des alpha-Aurigides

ÉphémérideClassé sous :Univers

Maximum de l'essaim météoritique des alpha-Aurigides

Cette première observation du mois commencera par le maximum de l'essaim d'étoiles filantes des alpha-Aurigides, qui est actif du 25 août au 8 septembre. Il tire son nom de la constellation d'où il provient : la constellation du Cocher qui, en latin, se dit Auriga.

C'est en 1935 que cet essaim fut identifié. Il est associé à la comète Kiess 1911 II, qui passe près du Soleil tous les deux siècles, et qui fut découverte par l'astronome américain Carl Clarence Kiess le 16 juillet 1911.

Les météores zèbrent le ciel à la vitesse de 66 km/s et sont donc très rapides comparés aux plus lents, dont la vitesse est de 25 km/s.

Pour observer les alpha-Aurigides, cherchez la constellation du Cocher au-dessus de l'horizon est vers 3 h 30 TU. Le taux horaire est de 6. L'absence de la Lune n'en sera que plus bénéfique.

Visibilité

À l’œil nu