Sciences

Guerre : Charlemagne, un roi conquérant

Dossier - Histoire : l'empire de Charlemagne
DossierClassé sous :histoire , France , Homme

Roi des Francs de 768 à 814, Charlemagne fut sacré empereur d'Occident en 800. Il créa un vaste empire et fut à l'origine d'une renaissance culturelle sans précédent. Découvrez l'histoire de l'empire de Charlemagne.

  
DossiersHistoire : l'empire de Charlemagne
 

Comme tout bon roi franc, Pépin le Bref divise son territoire pour ses deux fils, Charlemagne et le cadet Carloman. Si les deux frères s'allient d'abord pour garder la domination franque sur la Gaule (notamment en écrasant la révolte de l'Aquitaine en 769), Carloman est politiquement isolé par son frère.

Après la mort soudaine de Carloman en 771 (il est possible que Charlemagne en soit responsable mais cela n'a pas été avéré), l'aîné se retrouve avec tout l'ancien royaume de Pépin le Bref entre les mains et se lance dans de nouvelles conquêtes.

Charlemagne était un roi conquérant. Ici, gisants de Pépin le Bref et Bertrade de Laon (plus connue sous le nom de Berthe au Grand Pied) à la basilique Saint-Denis. © Roi Boshi, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Puisque la papauté avait favorisé la puissance de ses ancêtres, Charlemagne s'applique en premier lieu à pacifier l'Italie. Pour cela, il doit briser le royaume qui s'est établi au nord de la péninsule : le royaume des Lombards. Après un long siège de leur capitale, Pavie, Charlemagne se fit déclarer roi des Lombards en 774. Avec l'annexion de la Lombardie, Charlemagne garde un œil sur le territoire gouverné directement par le pape, les États de l'Église.

Cette copie de l'une des rares représentations d'époque de Charlemagne (en haut à gauche) le montre avec l'un de ses fils, Pépin le Bossu (en haut à droite). © DR

La bataille de Roncevaux et la mort de Roland

Charlemagne entra ensuite en Espagne, alors sous domination musulmane. Il le fit à l'appel du gouverneur musulman de Barcelone, en proie à une guerre fratricide avec l'Émirat de Cordoue. Ce fut la première fois qu'un souverain chrétien et un chef musulman firent alliance. En 778, Charlemagne conquit la frange nord de la péninsule ibérique et la constitua en « Marche d'Espagne », qui donnera un jour l'Espagne moderne. Mais, refusant de s'enfoncer seul vers Cordoue, il se retira. Les Vascons (Basques), qui avaient fait alliance avec ses ennemis, attaquèrent son arrière-garde dans les Pyrénées lors de la célèbre bataille de Roncevaux, où son neveu Roland fut tué. Cette histoire, relatée et enjolivée dans La Chanson de Roland, devint l'un des chefs-d'œuvre de la littérature médiévale.

Charlemagne s'étendit enfin vers l'est, réunissant tous les peuples d'origine germanique. Il jeta également les bases de nouveaux fiefs dans les territoires slaves et nordiques. Au total, au cours de son long règne, il mena plus de 50 campagnes et régna sur les territoires réunissant ce qui est actuellement la France, l'Allemagne, la Suisse, l'Autriche, le Benelux, la République tchèque, le nord de l'Espagne et de l'Italie, avec des zones d'influence allant jusqu'à la Hongrie et la Bosnie-Herzégovine contemporaines.