Histoire : l'empire de Charlemagne

DossierClassé sous :histoire , France , Homme

Roi des Francs de 768 à 814, Charlemagne fut sacré empereur d'Occident en 800. Il créa un vaste empire et fut à l'origine d'une renaissance culturelle sans précédent. Découvrez l'histoire de l'empire de Charlemagne.

  
DossiersHistoire : l'empire de Charlemagne
 

Après la chute de l'Empire romain d'Occident, en 476, l'Europe est un puzzle de territoires où des peuples latins et chrétiens cohabitent avec les envahisseurs germaniques. C'est l'époque des royaumes dits « barbares », avant Charlemagne.

À l'époque des royaumes barbares, le peuple franc occupe un territoire encore appelé « la Gaule ». Plus large que la France actuelle, la Gaule est divisée en royaumes francs portant des noms tels que Neustrie ou Austrasie.

Quelle est l'histoire de l'empire de Charlemagne ? Ici, un buste de Charlemagne. © Beckstet, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Les souverains se font appeler « rois des Francs », régnant sur un peuple et non sur un territoire précis. On est le roi des Francs où que ces derniers se trouvent, en Gaule ou ailleurs, mais le mot « France » n'existe pas encore.

Lors de la bataille de Tolbiac (496), Clovis fait rentrer les Francs en Gaule. Trois siècles plus tard, Charlemagne fondera son empire sur ces bases. © DR

Origines : de la dynastie mérovingienne à Pépin le Bref

Les rois des Francs sont issus de la fameuse dynastie mérovingienne, fondée par Clovis (mort en 511). Ils perdent petit à petit de leur influence sur ces royaumes. À la place, des « maires du palais », sorte de hauts fonctionnaires, exercent progressivement le véritable pouvoir.

C'est cette position qu'occupent les ancêtres de Charlemagne, à l’instar de son grand-père Charles Martel (mort en 741), qui s'assure d’un grand prestige en écrasant une armée arabe à Poitiers (732), ou encore de son père, Pépin le Bref, qui se pose en tant que protecteur des papes. Quand ce dernier meurt, la couronne des Francs revient à Charlemagne, en 768, avec un territoire qui occupe à peu près toute la Gaule (Charlemagne doit d'abord partager ce territoire avec son frère, Carloman 1er jusqu'à la mort de ce dernier en 771).