Sciences

Marie de Bourgogne et la fin de l’État bourguignon

Dossier - Les ducs de Bourgogne et leur histoire
DossierClassé sous :histoire , Bourgogne , Moyen Âge

À la fin du Moyen Âge, quatre ducs de Bourgogne et une duchesse eurent entre leurs mains les fiefs les plus riches d'Europe occidentale. Il s'en fallut de peu pour qu'ils ne créent un nouveau pays ! Rencontre avec la dynastie la plus aventureuse de l'ère médiévale.

  
DossiersLes ducs de Bourgogne et leur histoire
 

Après la mort de Charles le Téméraire, l'état bourguignon fut démembré. La fille de celui-ci, Marie de Bourgogne, devint la célibataire la plus courtisée d'Europe. Elle fut duchesse de Bourgogne de 1477 jusqu'à sa mort, en 1482. Plutôt que de proposer un mariage dans sa famille, le roi de France Louis XI préféra la guerre et envahit la partie sud de l'État bourguignon, qu'il rattacha à sa couronne : c'est l'actuelle Bourgogne française.

Louis XI, au pied de saint François de Paule (à gauche) et soutenu par sa fille, Anne de Beaujeu (à droite). Louis XI déclara la guerre à Marie de Bourgogne et ce fut la fin de l’État bourguignon. © Musée Anne-de-Beaujeu, Wikimedia Commons, DP

Le reste du territoire des ducs, qui correspond plus ou moins au Benelux actuel, allait donc tomber entre les mains de l'héritier de Marie de Bourgogne.

Son mariage avec Maximilien de Habsbourg

Elle épousa finalement un membre de la famille la plus en vue à la fin du Moyen Âge, le prince allemand Maximilien de Habsbourg, fils de l'empereur germanique. Leur petit-fils hérita à la fois de l'Allemagne, de l'Espagne et des territoires bourguignons : ce sera le puissant Charles Quint.

Louis XI, roi de France, ennemi juré des ducs, annexa la Bourgogne actuelle. © Wikimedia Commons, DP

L’héritage des ducs de Bourgogne, de Bruges à Dijon

Aujourd'hui encore, les ducs de Bourgogne font la fierté des villes qu'ils dominèrent. Leur palais est peut-être le plus célèbre monument de la ville de Dijon. En Belgique (à Bruges notamment) et aux Pays-Bas, leurs armoiries figurent sur de nombreux bâtiments et on utilise souvent leur nom dans des références culturelles.

Quant au titre de duc lui-même, il appartient aujourd'hui au roi d'Espagne, qui remet encore en son nom la fameuse médaille de l'ordre de la Toison d'or.